N2A: un premier point pour Sicile Pont-de-Loup, qui a terminé à quatre

La défunte saison n’avait pas été de tout repos pour Sicile Pont-de-Loup, qui avait dû attendre les dernières journées afin de reconduire son bail pour une troisième campagne en Nationale 2A de l’A.B.F.S. C’est par un revers (2-3) à Magic Thulin que les joueurs de Pierre Arena, qui reprend suite au départ d’Angelo Messina le coaching ont entamé ce nouveau championnat. «Le coach thulinois, Christopher Becker a trouvé la rencontre signe d’un niveau de P2», débute Pierre Arena. «Il devrait être gêné. Avec son armada en béton, il aurait dû nous exploser. Alors oui, on a joué un peu avec le frein à main, mais nous faisons avec nos moyens. Nous n’avions que deux matchs amicaux dans les jambes, sans compter que quelques joueurs ne sont pas encore prêts physiquement. Je compte lui dire au match retour ma façon de penser entre quatre yeux.»

Sicile Pont-de-Loup a ensuite décroché sa première unité à Family La Louvière. «On a écopé de quatre jaunes, dont une pour pour adjoint et d’un bristol rouge, brandi à Alexandre Vandevandel pour faute nécessaire. Pourtant dans l’ensemble, le match a été correct. On a tenu trois minutes à quatre, alors que le score était acquis. L’homme du match est assurément notre gardien, Olivier Guilmot. Il nous a maintenus en vie, malgré une petite erreur sur le premier but encaissé. A 42 ans, il a dégoûté l’adversaire. Ce point, nous lui devons en grande partie. C’est un excellent résultat, car il me manquait quand même mon capitaine, Fabian Lechat en vacances, ainsi que David Sabato et Massimo Bordenga.»
Ce résultat devra forcément être confirmé. «Nous comptons deux nouveaux éléments, les frères Adem et Madani Amjahdine. Le premier a évolué à «Carolo Team» en équipe d’âge et désormais âgé de 18 ans, c’est une sacrée promesse. Quant au second, il a joué deux saisons à ACJ Montigny. Ils sont respectueux et se sont déjà fondus dans le collectif. Leur mentalité est bonne et ils sont capables de faire la différence. Ils amènent, de plus un petit vent de fraîcheur.»

CHAMPIONNAT TRANQUILLE

Malgré tout, notre interlocuteur s’attend quand même à jouer dans la colonne de droite. «On a abandonné les entraînements. On veut retrouver notre touche familiale qui nous avait permis de gravir les échelons. J’ai un groupe qui ne lâche rien. Les premiers rôles, ils devraient être tenus par Zurenborg Anvers, All Blacks Berlaar, notre prochain adversaire et Magic Thulin. Et puis, il y a aussi les promus d’Assebroeke, dont on ne connaît pas vraiment les limites et qui ont débuté par un 4 sur 4. On sera dès lors, pour notre part content de vivre un championnat sans trop de tracas. Comme on va rester quelques vendredis sans jouer en octobre, on tentera de trouver l’un ou l’autre match amical pour garder le rythme.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.