N2A: Sicile Pont-de-Loup s'organise déjà pour jouer un rôle en vue la saison prochaine

Tranquillement, la formation de Sicile Pont-de-Loup a assuré le maintien en Nationale 2A (ABFS), même si c'est une lourde défaite qu'a connu l'équipe lors de sa dernière confrontation à Salaam Malines: 14-4. «Et dire que ce n'était encore que 5-3 à la 38e», explique le coach et C.Q. des «Siciliens», Pierre Arena (photo). «On a encaissé neuf buts en douze minutes en prenant les risques avec un gardien volant. L'adversaire -qui nous a dit ne pas vouloir accéder à la... D1- était en réussite totale. De notre côté, il nous manquait Massimo Bordenga, l'un de nos éléments les plus travailleurs.»

Avant cela, Pont-de-Loup avait bénéficié d'un score de forfait contre FSC Hornu. «Nos adversaires se sont plaints d'une crevaison qui leur aurait empêché d'arriver avec leurs maillots à l'heure du match. Ils ont été sanctionnés et ce n'est finalement que le règlement qui a prévalu. Point final.»
L'équipe est d'ores et déjà assurée de terminer avec une meilleure récolte que la précédente. «Nous avions fini 2015-2016 avec dix-sept unités et nous en avons dix-huit, sans compter les deux perdues sur tapis vert pour avoir aligné un joueur qui purgeait toujours une suspension antérieure avec son précédent club. Cela va aussi coûter le titre à notre équipe de P4.»
Du coup, tous les regards sont déjà braqués vers la prochaine campagne. «Cela discute et commence à bouger en coulisses, où il y aura quelques petits changements. On doit continuer d'être ambitieux. Un des deux terrains du complexe de Roselies va voir son revêtement être rénové. On espère ainsi bénéficier d'un peu plus d'heures de salle pour nous entraîner. Une heure tous les quinze jours, c'est trop peu. Il nous faudrait une heure trente de façon hebdomadaire. Notre objectif est de construire un effectif solide pour mettre sur bien un bon projet. Pour cela, il faudra recruter des joueurs qui en veulent, capables de se battre pour le top 5, voire top 4. Si nous arrivons bel et bien à augmenter nos heures d'entraînement, je pense que quelqu'un d'expérience à mes côtés ne serait pas du luxe car finalement, je ne suis encore qu'un jeune coach. Bref, les idées ne manquent pas.»

VERS UNE FINALE 100% «SICILIENNE»?
Et les réjouissances auront déjà peut-être lieu en cette fin de saison. «Notre P4 est qualifiée pour les demi-finales de la coupe provinciale pour équipes réserves et notre P3 pourrait espérer également atteindre le dernier carré. Si bien qu'une finale opposant nos deux équipes est dans le domaine du possible. Ce serait l'apothéose de notre saison.»  

Nicolas TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.