N2A: Sicile Pont-de-Loup et A. Messina vont se séparer

Malgré son dernier revers contre Napoli Stekene, Sicile Pont-de-Loup va probablement se maintenir en Nationale 2A à l’A.B.F.S. Ce n’est mathématiquement pas encore le cas, mais il faudrait néanmoins une grosse catastrophe pour que cela se ne traduise pas prochainement. «Il nous reste trois matchs», explique le C.Q. sicilien, Pierre Arena (photo). «Une victoire sera à mon avis suffisante, vu que Gioventu Morlanwelz a vu son match arrêté au Sporting Soignies et que cela devrait se transformer en 5-0 sur tapis vert en faveur des Sonégiens. On devrait peut-être aussi assurer mathématiquement le maintien suite aux revers d’adversaires directs.»

Et ce sera un soulagement pour notre interlocuteur, qui ne s’attendait vraiment pas à une saison aussi compliquée, lui dont l’équipe a déjà concédé deux revers par forfait et qui doit absolument éviter un troisième pour ne pas être sanctionnée d’un forfait général. «En parvenant à faire venir Angelo Messina, on espérait, par son expérience dans le milieu, progresser à tous les niveaux. Malheureusement, la poisse en a décidé autrement. Le noyau s’est liquéfié au fur et à mesure. Certains sur lesquels on comptait nous ont déçus. D’autres ont dû faire face à des blessures. Fabian Lechat, notre capitaine, devenu papa a été absent six semaines. Angelo se retrouvait ainsi parfois avec, au mieux, six joueurs aux entraînements. Impossible pour lui de mettre des choses en place vu ce nombre réduit. On a donc stoppé les séances, aussi pour donner des heures de salle à nos formations de P2 et de P4 qui sont toutes les deux encore en lice pour les quarts de finale de la coupe provinciale pour équipes réserves. A ce sujet, notre P4 est devenue championne lundi soir et ce vendredi, ce pourrait être le cas de la P2. Il y a quand même des motifs de satisfaction pour notre club cette saison.»

ATTIRER DES JOUEURS DE D1 EN FIN DE CARRIÈRE

Une chose est certaine. Maintien ou pas, Angelo Messina (photo) ne pointera plus sa tête la saison prochaine à la salle de Roselies. «Un dirigeant et un joueur qui ne restent pas avaient déniché des sponsors pour nous offrir Angelo. Mais ces deux-là vont nous quitter et logiquement, Angelo a décidé d’aller voir ailleurs. Il a fait ce qu’il a pu et il n’est nullement responsable de notre situation sportive. Finalement avec un budget plus élevé, on réalise notre pire saison en Nationale. Il faut en tirer les enseignements.»

Et les idées ne manquent pas pour tenter de relancer la machine la saison prochaine, en principe toujours en D2. «Il nous manque des joueurs vraiment d’expérience et attirer dès lors des éléments de l’élite en fin de carrière serait peut-être une des solutions. Je reprendrai l’équipe en main comme avant l’arrivée d’Angelo. Il faudra reconstruire en partie. Bref, il y aura du pain sur la planche.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.