N2A: Sainte-Odile Jeunes Dour a créé la sensation de cette fin 2018

La formation de Sainte-Odile Jeunes Dour a créé l’une des sensations de cette fin d’année 2018. Elle est parvenue à faire trébucher la formation d’Assebroeke (4-1), leader en Nationale 2A de l’A.B.F.S., dont la dernière défaite en championnat remontait à… mars 2017. «On était au complet ce soir-là et notre adversaire comptait deux ou trois remplaçants», rappelle fièrement le coach de Sainte-Odile, Patrick Poli. «Nous n’avions pas été visionnés Assebroeke, mais forcément, l’envie était terrible dans nos rangs. On a assisté à une belle rencontre. Les deux gardiens ont effectués de grands arrêts, mais au final, notre victoire n’est pas volée. Même le coach d’AC Flémalle (N1), notre prochain adversaire en 1/16 de finale de la Coupe de Belgique, Vincent Creppe, venu en repérage nous a félicités. Cela restera l’un des meilleurs moments de ce premier tour.»

Une prestation tout en contraste avec celle précédente et le 4-4, qui avait sanctionné la rencontre à Family La Louvière. «Nous étions, certes revenus de 4-2 à 4-4, mais au niveau de l’application des consignes, cela avait été un fiasco. Nous avions eu une discussion en interne avant d’affronter Assebroeke. Visiblement, elle a porté ses fruits. Tout le monde s’était remis en question pour cette rencontre, avec le remarquable dénouement que l’on a connu.»
Le championnat est ainsi quelque part relancé dans la course au titre. «Je pense que si nous nous étions inclinés, la messe aurait quasi été dite.»
Cela veut-il dire que Sainte-Odile Dour, revenu à deux unités d’Assebroeke fait désormais bien partie des prétendants au sacre? «Forcément, je suppose que la majorité des joueurs en ont déjà rêvé. Ce n’est nullement le cas pour Manu (N.D.L.R.: Maiolino, le binôme de notre interlocuteur) et moi. De notre côté, on ne perd pas de vue nos ambitions de base. La D1, on ne la visera concrètement que dans deux ou trois ans. On sait qu’elle pourra éventuellement arriver plus vite que prévu. Mais encore une fois, on ne perdra pas la raison pour autant. Militer parmi l’élite engendre un budget nettement plus important même si chez nous, personne n’est rémunéré. Il faut avoir les reins bien solides pour franchir le pas.»
Sportivement parlant, il y a aussi encore pas mal de choses à mettre en place. «On est fier de nos gamins, qui constituent en majorité notre noyau. Nous devons certainement avoir l’une des moyennes d’âge la plus basse. Mais forcément, il faut que ces jeunes grappillent encore en maturité. On leur laisse le temps, comme par exemple à notre gardien, Tommy Duvivier, portier au sein de la sélection des espoirs du Hainaut. Vu la suspension de Laurent Cambraye, il a disputé deux rencontres. Son bilan affiche un 3 sur 4, avec notamment un penalty arrêté à 0-0 face à Eurofoot Tervuren, qui nous laisse dans le match. Chacun s’épanouit à son rythme chez nous.»

EXPLOIT CONTRE LA D1 D’AC FLEMALLE?

Ce vendredi 4 janvier, pour le premier match de l’année, c’est une affiche qui s’annonce à Elouges, avec la visite d’AC Flémalle (N1) en Coupe de Belgique. «On va essayer de débuter 2019, comme on a terminé 2018, c’est à dire par un succès (rires). Je plaisante bien sûr. On sait que ce sera compliqué. On n’aura rien à perdre. C’est l’occasion pour nos jeunes de voir le chemin qu’il reste à parcourir pour atteindre ce niveau. Après notre dernier succès à Sicile Pont-de-Loup, on a décidé de laisser les joueurs souffler jusque vendredi.»

A signaler que le club poursuivra avec le noyau actuel jusqu’au terme de la saison. «Notre mercato, ce sont tous les jeunes qui frappent à la porte du noyau de D2. Concernant Mathieu Garcia, on profite juste de sa suspension à l’Union Belge pour bénéficier de ses services. Mais il faut savoir que ce dernier était déjà affilié chez nous.»

Enfin, on précisera que la sanction d’Aurélien Chintinne, suspendu depuis le 22 octobre 2017 a pris  fin le 31 décembre 2018.

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.