N2A: Rebecq United satisfait malgré quelques petits regrets

Rebecq United avait été la révélation du premier tour pour sa première saison en Nationale 2A à l’A.B.F.S. en menant longtemps la danse de la série. Cela s’est compliqué par la suite. La régularité a ensuite fait défaut. La dernière victoire remonte au 16 février contre une formation très déforcée de Sicile Pont-de-Loup. Depuis se sont enchaînes trois partages et deux nuls. «Lorsque nous avons commencé à laisser des plumes en décembre à ZVK Hove et à Magic Thulin, nous avons perdu un peu le fil de notre saison», tente d’expliquer le coach de Rebecq United Laurent Chaidron (photo). «Le mental n’a plus suivi. On bossait malgré tout toujours aussi bien à l’entraînement, mais nous ne parvenions plus à le traduire les jours de matchs. Il y a eu un gros bug et 80% du noyau a été concerné.

Le stress de devoir défendre notre statut si haut dans la hiérarchie alors que ce n’était pas prévu a certainement joué dans la tête de certains. Le physique était aussi un peu plus défaillant par rapport à ce que je leur demandais. D’où ces nombreuses approximations tactiques qui n’existaient pour ainsi dire pas au premier tour.»
L’équipe est rentrée un peu dans le rang pour partager actuellement la quatrième place avec Magic Thulin. «Je pense que l’on est à notre vraie place, qui était d’ailleurs celle visée à l’aube de la campagne qui se termine. Le bilan est donc dans l’ensemble positif. Qui aurait imaginé nous voir lutter pour la montée durant deux-tiers du championnat? Personne je pense. Maintenant oui, on peut avoir certains regrets. Le niveau de la série nous aurait permis, avec plus de constance et de répondant physique de peut-être lutter jusqu’au bout avec les meilleurs. Mais c’est comme cela. Il faut accepter.»

LAURENT CHAIDRON POURSUIT

La saison n’est pas finie pour autant. «Sur les trois matchs qu’il nous reste, on doit encore affronter ZVK Hove et Napoli Stekene qui nous devancent. On peut encore espérer grimper sur le podium. Pour la seconde place qui offre une possibilité de montée, ce sera trop juste. On va tenter de faire de notre mieux et quoi qu’il arrive, notre saison est déjà réussie.»

Laurent Chaidron sera toujours à la tête du groupe lors du prochain exercice. «Il me faudra toutefois un noyau un peu plus élargi. On se tournera, à la demande des dirigeants vers du local. Certains éléments sont demandeurs. LE but sera alors de faire aussi bien et surtout de se montrer plus réguliers pour tenir cette fois la distance jusqu’au bout.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.