N2A: objectif quasi atteint pour le Sporting Soignies

Après un 3 sur 10, le Sporting Soignies a fêté ce dernier vendredi sa première victoire en 2018 en Nationale 2A (ABFS). Les Sonégiens ont pris leur revanche à Sainte-Odile Jeunes Dour (4-6), qui s'était imposé 4-5 à l'aller. «C'est un succès amplement mérité», déclare le coach du «Sporting», Sofiène Ben Naceur. «Il y a eu beaucoup d'engagement et d'envie de notre part, sans compter la prestation trois étoiles de notre gardien, Nicolas Chiodo, assurément l'un des hommes du match.»
Notre interlocuteur nous avoue qu'il ne savait pas que c'était le premier succès de l'année. «Tout simplement parce que dans mon esprit, les nuls forcés à Sicile Pont-de-Loup et à Magic Thulin ont des saveurs de victoires.

A Pont-de-Loup, nous étions menés 4-2, avant de recoller au courage. Quant au partage à Thulin, chez lequel nous avons joué notre rôle d'arbitre dans la lutte pour la montée en D1, nous l'avons réalisé avec trois éléments de notre P4. Hormis notre off-day contre All Blacks Berlaar, nous restons sur des prestations plus que convaincantes vu notre potentiel.»

Si bien que le maintien prend plus que jamais forme. «Si on remporte notre prochaine rencontre contre les lanterniers du RC Anderlues, alors nous serions rassurés à 90% sur le fait de nous voir poursuivre en D2 la saison prochaine. Nous sommes en train d'atteindre notre objectif, qui était de vivre une saison paisible. Et ce n'était pas gagné d'avance, puisque nous avons repris la compétition avec une demi-équipe modifiée. Il a fallu que la sauce prenne. Malgré tout, nous avons dû supprimer depuis novembre 2017 notre séance d'entraînement hebdomadaire. Il y avait chaque fois trop d'absents. Depuis, j'ai décidé de reprendre les jours de match sept éléments, accompagnés de trois joueurs de provinciales. Cela râle parfois auprès de mes Nationaux. Tant pis: il fallait alors venir bosser en semaine.»

BEN NACEUR TOUJOURS «T1»?

Désormais, Soignies tentera d'ennuyer un maximum de ténors. «Comme nous l'avons fait face à Magic Thulin, on donnera tout également contre ses rivaux lors des deux derniers matchs face à Napoli Stekene et Rebecq United. Avec la même détermination que face à Magic Thulin et Sainte-Odile Jeunes Dour, on est capable de grandes choses. Ce vendredi, contre RC Anderlues, je pourrai compter sur Youssef El Madjoub, qui évolue en D2 en France.»

Il s'agira ensuite de préparer le prochain exercice. «Je suis formateur en «U11» au football à Ecaussines et j'aimerais prochainement entraîner en équipes premières. Je passe les brevets pour. Du coup, je ne sais pas si je serai toujours coach au Sporting Soignies la saison prochaine. Attention, dans le pire des cas, je demeurerai encore au club, mais peut-être dans une autre fonction. On verra.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.