N2A: le Sporting Soignies rafle 4 points en moins de 24h

Le dernier week-end du Sporting Soignies, en Nationale 2A à l'ABFS, a été une totale réussite. Vainqueur vendredi de Salaam Malines (6-5), le club empochait le lendemain deux nouvelles unités suite à la décision de la Commission Sportive Nationale d'infliger à Rebecq United un score de forfait suite au match arrêté contre les Sonégiens une semaine avant. «Ce n'est pas tous les jours que l'on engrange quatre unités en moins de 24 heures», fait remarquer le coach du Sporting Soignies Sofiene Ben Naceur. «Malgré tout, la victoire contre Malines n'a pas été facile à décrocher.

Nos adversaires ne se sont pointés qu'à cinq et mes joueurs ont cru qu'il suffirait de paraître pour l'emporter. Cela a été plus compliqué que prévu. C'est chaque fois comme cela lorsque nous affrontons des adversaires plus qu’abordables. On ne retiendra que les deux unités.»
Concernant la victoire victoire acquise sur tapis vert, notre interlocuteur souhaitait préciser: «Il y a bien eu un envahissement de terrain, mais par quelques gars qui connaissaient les deux équipes. Notre succès est finalement logique puisque lors de l'arrêt du match, il restait plus de cinq minutes et que bien que menés 2-3, nous étions à cinq contre trois. Par contre, la sanction du joueur de Rebecq exclu, Elhady Marzougui est exagérée. Il a écopé de quatre journées et d'un an avec sursis. Cela car après avoir rejoint les vestiaires, il est remonté sur le terrain suite à l'envahissement juste pour séparer. Je sais que Rebecq United a fait appel. C'est normal. Je compte même demander à être présent pour défendre le joueur. La sentence à son égard est disproportionnée.»

UN 4 SUR 6
Voilà en tout cas un beau geste qui, s'il était confirmé serait un joli moment de fair-play. En attendant, le Sporting Soignies disputera ce vendredi 24 novembre un match d'alignement au ZVK Hove. «Cette équipe est sixième, mais seconde aux points perdus. Elle a battu Sainte-Odile Jeunes Dour ou encore Magic Thulin dans sa salle. Ce ne sera pas une partie de plaisir. On enchaînera ensuite par RC Anderlues et Napoli Stekene, chaque fois à l'extérieur. Je vise un 4 sur 6. Le but est clairement de vivre une saison tranquille, pour emmerder ensuite un maximum de ténors.»
Ce qui semble réaliste, vu qu' il y a eu depuis l'entame de la saison quelques prises de conscience. «Nos recrues de l'ex-Ajax Rebecq n'avaient vraiment jamais eu jusque-là de directives tactiques. Venir aux entraînement, cela ne faisait pas vraiment partie de leurs habitudes. On a mis les choses aux points. Depuis, c'est nettement plus assidu. Le travail effectué avec toujours à mes côtés David Magri commence à porter ses fruits.»
Pour ce vendredi, Ritchi Makieleka (cheville) est incertain. Blessé au dos depuis le début de saison, Randy Portela Lopez ne reviendra pas avant 2018.

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.