N2A: départ inespéré pour les promus de Chievo La Louvière

Avec un total de sept points engrangé sur les dix premiers distribués, les champions en titre de Nationale 3C de Chievo La Louvière n’ont pas loupé leur entrée en matière en Nationale 2A de l’A.B.F.S. Ils viennent d’enchaîner un troisième succès consécutif dans le derby à Family la Louvière (2-7). «C’est franchement un bilan au-dessus des espérances», avoue Fabio Nappi, le président du Chievo La Louvière, qui gère toujours  l’équipe avec Lorenzo Lepori. «Il faut savoir que notre attaquant,  Rémy Hardat revient à peine d’une blessure aux ligaments croisés, alors que Kris Debruile, futur papa a décidé de prendre du recul, victime la saison passée d’une grosse blessure à l’orteil.

On n’a toujours pas vu à l’œuvre Mickaël Oliveira, qui évolue aussi à l’Union Belge (NDLR: à Carolo Team Charleroi), alors que nous comptions sur lui. Notre gardien, Luca Sasso n’a encore disputé que deux matchs, alors que Kevin Lespagne a seulement repris face à Family La Louvière.»
Du coup, des joueurs de Provinciale 3 ont été appelé à la rescousse. «Il y en avait quatre au Red Star La Louvière, que nous avons battus 4-7 et autant contre l’inaccessible ZVC Assebroeke. Et malgré un manque d’expérience, nous sortons de très bonnes prestations. On ne peut pas parler de chance. On a même mené au score contre Assebroeke. Forcément, la situation est actuellement plus que positive.»

ENCOURAGEANT

Dès lors, on se dit qu’il serait peut-être possible de viser davantage que le simple maintien défini à l’aube de la campagne en cours. «On n’est toutefois pas dupe. On a pris nos points notamment contre trois équipes (NDLR: Family La Louvière, Red Star La Louvière et River Plate Morlanwelz) qui n’ont pas  encore connu la victoire jusqu’ici. Mais ce sont aussi trois formations que l’on affrontait en derby. Or, on sait que ce genre de matchs motivent tous les acteurs. On a aussi battu Eurofoot Tervuren qui était encore en D1 en 2017-2018. C’est plutôt encourageant.»

Un test important va arriver ce prochain vendredi, avec la visite de Magic Thulin, qui compte le même nombre de points, avec toutefois une rencontre de moins. «Les Thulinois ont des prétentions et il y aura encore après d’autres calibres, comme Sainte-Odile Jeunes Dour, AB Berlaar,… à nous farcir. Je suis quand même confiant pour la suite.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.