N2A: assuré du maintien, Magic Thulin relâche la pression

Depuis les deux succès acquis en l'espace de quatre jours en février dernier contre MFC Gioventu Morlanwelz et ZVC Mortsel, Magic Thulin semble déjà avoir la tête en vacances en Nationale 2A à l'ABFS. Le dernier bilan affiche un point sur les dix derniers distribués. «Effectivement, depuis ces deux victoires, nous avons un peu relâché la pression», admet le président des «Magiciens», Frédéric Saucez. «Cela même si au final, nos dernières défaites n'ont jamais été concédées sur de gros scores. On a pris un point à Family La Louvière, tout en n'étant défait qu'à l'ultime seconde contre les leaders de Salaam Malines. Chose qui nous était déjà arrivée face au Red Star La Louvière. Malheureusement, on fait désormais un peu du sur place.»

Dommage car auparavant, l'équipe semblait même en mesure de terminer dans le top 5. «La spirale était alors positive. Nous avions eu le bonheur de récupérer Malory Denis, qui m'a appelé en janvier pour savoir s'il pouvait complètement terminer la saison avec nous. Il ne souhaitait, en effet plus poursuivre avec son club à l'Union Belge. Il avait déjà dépanné quelques matchs, mais l'avoir chaque semaine nous permettait de stabiliser un peu plus la défense.»
Une fois le maintien acquis, l'engouement s'est un peu étiolé. «Le coach, Christopher Becker (photo) est un peu déçu de cette tournure des événements, car il sent bien que l'envie n'est plus optimale dans le groupe. Il espère donc profiter des dernières rencontres pour rectifier le tir et peut-être nous permettre de quand même terminer dans la première moitié de classement (NDLR: l'équipe pointe actuellement à la dixième place)

BECKER CONFIRMÉ COMME COACH
Malgré tout, notre interlocuteur est plutôt satisfait des premières armes de son coach. «Pour lui qui arrivait comme joueur du RC Anderlues, cette nouvelle fonction de coach-joueur était un peu l'inconnue pour lui. Il lui manquait certes un peu d'expérience, mais il a vite appris. Nous avons su instaurer un entraînement par semaine. Du coup, nous avons pu travailler les phases arrêtées. On ne fait plus n'importe quoi et la discipline est nettement plus marquée. C'est la raison pour laquelle, il est déjà confirmé pour la prochaine saison.»
Les ambitions seront revues à la hausse. «On essaiera cette fois de bien finir dans le quintet de tête en conservant au moins les trois quarts de l'effectif.»

Nicolas TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.