N2: enfin "la bonne" pour River Plate Morlanwelz

Après avoir trusté les accessits ces derniers saisons en Nationale 3C de l’A.B.F.S., River Plate Morlanwelz en a fait de même en décrochant la seconde place, versé en série B en 2017-2018. Mais à la différence près que cette fois, les «Argentins» ont décroché la Nationale 2. «On a vécu deux moitiés de saison bien différentes», déclare le joueur et président de River Plate, Michele Crupi (photo). «On a livré un premier tour quasi parfait, avec plusieurs succès d’affilée qui nous ont permis d’être encore en tête en janvier. Toutefois, le nul concédé avant les fêtes de fin d’année à MS Marchienne, alors que nous menions 0-4 n’augurait rien de bon pour la suite.

On a quand même continué à faire le plein à domicile (NDLR: 12 victoires en 13 matchs de championnat, sans compter trois succès en Coupe de Belgique, avec comme récompense les 1/8e de finale atteints), mais à l’inverse, on n’a plus gagné une seule rencontre à l’extérieur. Du coup, Chamilk P. Bruxelles en a profité pour nous dépasser définitivement. Il restait donc à tenter de conserver cette seconde place que lorgnait aussi ACJ Montigny et Arena Wavre. On a finalement résisté de justesse. Nous ne devançons les Montagnards qu’au nombre de victoires.»
Il restait dès lors à attendre la bonne nouvelle. «Nous avions déjà débuté la fête lors de notre dernier succès contre Loch Ness Jemeppe (7-0). On savait déjà que Bornem/Puurs était sur le point d’arrêter en D1, tout comme Salaam Malines en N2A. Ce qui libérait deux places montantes en plus des champions. Nous avions le second mailleur coefficient des deuxième classés de D3 derrière New Team Herstal (N3C). Logiquement, on devait être promu.» Ce qui s’est produit à la plus grande joie de tous. «On en avait un peu marre de chaque fois terminer sur le podium et de rester sur le quai. Cette fois, c’est la bonne.»

CORDARO COMME RENFORT

Cette promotion ne va toutefois pas modifier grand-chose dans l’organisation du club, qui a aussi fêté le titre de champion de sa P4. «On a décidé de poursuivre avec les artisans de cette montée. Seul Jordan Cordaro, qui militait cette saison à Gioventu Morlanwelz (N2A) renforcera le noyau. Ce sera probablement l’une de nos pièces maîtresses. On a déjà eu l’occasion de l’aligner lors de la finale de la Coupe du Hainaut, compétition qui autorise la présence de cinq joueurs d’autres clubs. Nous avons été défaits par l’ACJ Montigny, mais Jordan a déjà montré de belles choses.»

Malgré tout, l’objectif sera juste de se maintenir. «On essaiera pour cela de continuer à prendre un maximum de point dans notre salle. Nous avons embêté pas mal d’adversaires en jouant très bas et en prônant le contre. On continuera de la sorte et toujours sans véritable coach. C’est moi qui me chargerai, comme je le fais déjà du positionnement sur le terrain.»

Un premier match de préparation est déjà prévu en août à Basic-Fit Bruxelles.

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.