Mundialito Cup: la Belgique (ABFS) en finale

Notre sélection nationale n'a pas manqué ses débuts à la Mundialito Cup à Novare en Italie. Pour leur première rencontre contre l'Equateur, arrivé, il est vrai, au pied levé pour remplacer El Salvador, les Belges ont littéralement explosé leurs adversaires sur la marque peu habituelle de... 23-0. C'était déjà 14-0 au repos. Cela a permis à la doublure de Birger Maes, Kenny Sergeant, de disputer le second acte dans la cage. Les buts ont été inscrits par Dillien (5), Channouf (2 / photo), Lemaire (5), Laarisi (2), Vanderveeck (4), Kissami (3), A. Shkodra et De Brandt.
La sélection belge a enchainé par un nouveau succès contre l'Argentine sur le score de 3-2 et, en l'emportant enfin 8-3 contre la Suisse, terminé en tête du groupe avec le maximum de points. Elle disputera donc, comme l'année dernière, la finale, qui se jouera ce lundi 17 avril à 20h. - (N.T.)

Argentine - Belgique: 2-3
Notre équipe nationale a remporté une victoire historique contre l'Argentine après un match très excitant. Il y a deux ans, elle avait perdu contre elle la petite finale de la Coupe de Monde 2015 en Biélorussie sur la marque de 7-1. Depuis la création de l'ABFS, elle n'avait jamais gagné contre les Argentins.
La première
mi-temps était assez cadenassée avec peu d'occasions de chaque côté. Sur la fin, un "une-deux" devant le but belge permettait à l'Argentine d'ouvrir le score.
Au début de la seconde mi-temps, Kenny Sergeant montrait toute sa classe avec trois sauvetages cruciaux. Pour une faute sur Arber Shkodra, un coup franc était ensuite superbement converti par Mounir Kissami pour rétablir l'égalité (1-1). Une minute plus tard, Hamza Laarissi faisait 1-2. L'entraîneur national Rony Penninckx laissait jouer Kenny Sergeant; ça lui permettait de lancer de longs ballons qui étaient dangereux pour l'Argentine. De nouveau, Kenny devait aussi faire deux beaux arrêts. Un tir à distance des Belges aboutissait sur le poteau. L'Argentine mettait la pression, la Belgique jouait alors la contre-attaque. Hicham Channouf et Steven Dillien avaient deux occasions de but. Les Argentins avaient encore la possibilité d'égaliser, après que la Belgique ait perdu trop facilement un duel (2-2). Kenny Sergeant intervenait ensuite de magistrale façon à deux reprises et deux minutes avant la fin, après une belle action initiée par Arber Shkodra, un croisement d'Antoine Lemaire finissait dans le but après avoir touché un joueur d'Argentine (2-3). L'Argentine faisait tout pour égaliser. Les Belges peinaient mais résistaient jusqu'à la fin du match aux assauts de leurs adversaires.

Argentine: Federico Perez Bravo (gardien); Facundo Fornies, Jonathan Gallegos, Marcelo Mescolatti, Agustin Cuel Temporin, Martin Cusa Nanfro, Rodrigo Martinez, Rodrigo Parada, Diego Koltes, Gaston Fernandez, Gonzalo Aveiro Agüero et Juan De Lucia (gardien). Coach: Julio Corvalan. Assistant-coach: Rodrigo Salinas Cepeda. Délégués: Juan Walter Cruz et Mariana Lucero.
Belgique: Kenny Sergeant (gardien); Antoine Lemaire(cpt); Steven Dillien, Hicham Channouf; Arber Shkodra; Damien Vanderveck (cpt 2), Hamza Laarissi, Mounir Kissami, Angelo De Brandt aet Birger Maes (gardien). Coach: Rony Penninckx. Délégués: Kris Waerniers et Jean-Pierre Bistaffa.
Evolution du score: 
 18e 1-0 Cusa Nanfro // 3e 1-1 Kissami (free kick) ; 4e 1-2 Laarissi ; 12e 2-2 Gallegos ; 18e auto-goal (2-3).
Cartes jaunes:
Yellow card: Shkodra (B) and Cuel Temporin (A).

Belgique - Suisse: 
8-3
Après l'éclatante victoire contre l'Argentine, un match nul suffisait à la Belgique pour se qualifier pour la grande finale. Immédiatement, elle prenait possession du ballon et forçait de petites occasions par Damien Vanderveck et Steven Dillien. Steven, lui, manquait de chance quand son tir aboutissait sur le poteau. L'adversaire se sentait de mieux en mieux dans le match et, à la 9e minute, ouvrait le score. Birger Maes empêchait le pire grâce à un sauvetage fantastique. Sur une passe de Mounir Kissami, Arber Shkodra rétablissait l'égalité (1-1). Une minute plus tard, Birger Maes lançait un long ballon vers Mounir Kissami (1-2). Peu de temps après, Hicham Channouf, d'un tir croisé sur une passe d'Arber Shkodra, faisait 1-3. Steven Dillien trouvait le poteau et deux minutes avant la pause, la Belgique commettait sa sixième faute. La Suisse obtenait ainsi un tir aux 9 mètres qui, après avoir été touché par Birger Maes, faisait mouche (2-3).  
La Belgique mettait la pression dès le début de la 2e mi-temps et a
près tout juste trente secondes, Steven Dillien prenait de vitesse tous ses adversaires pour faire 2-4. Après deux mouvements fantastiques, Hicham Channouf creusait l'écart (2-5). La Belgique obtenait un penalty pour une faute sur Steven Dillien, Antoine Lemaire le convertissait (2-6). Birger Maes écartait un tir dangereux avant que Steven Dillien n'exploite parfaitement une passe d'Arber Shkodra et, d'un tir croisé, ne fasse 2-7. Un tir d'Arber Shkodra était dévié par un Suisse dans son propre but (2-8). Notre adversaire réduisant ensuite l'écart (3-8). La Belgique manquait encore quelques occasions et les Suisses obtenaient injustement un penalty mais celui-ci était botté à côté. Les dernières occasions revenaient  à 
Antoine Lemaire et Angelo De Brandt.
Belgique: Birger Maes (gardien, GS Beobank Hoboken); Antoine Lemaire (cpt, GS Beobank Hoboken); Damien Vanderveck (cpt 2, Engie CHU Liège), Hamza Laarissi (Basic-Fit Brussels); Steven Dillien (GS Beobank Hoboken); Arber Shkodra (AS Snob Schaerbeek), Mounir Kissami (FT Bornem-Puurs), Hicham Channouf (GS Beobank Hoboken), Angelo De Brandt (Veidec ARB Hamme) et Kenny Sergeant (gardien). Coach: Rony Penninckx  Délégués: Kris Waerniers et Jean-Pierre Bistaffa.
Suisse:  Marco Bettelini (gardien); Armia Ahmari, Nicola Solari, Christian Weber, Mattiyas Demircan (cpt), Mansur Atay, Rojdan Peker, Luca Mazidi, Darko Ivanovic, Alen Mujic, Fabio Demartini and Aaron Cetrangolo (gardien). Coach: Matteo Terracciano Délégué: Salvatore Terracciano.
Evolution du s
core: 1re mi-temps:  9e 0-1,  10e 1-1 Shkodra (assist: Kissami),  11e 1-2 Kissami (Maes),  12e 1-3 Channouf (Shkodra),  18e 2-3 (9m); 2e mi-temps: 1re 2-4 Dillien,  1e 2-5 Channouf,  2e 2-6 Lemaire (pen.), 3e 2-7 Dillien (Shkodra),  4e 2-8 auto-goal, 10e 3-8.
Cartes jaunes: Demircan (S) et Weber (S).

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.