Les tirs au but fatals à Egema Boisfort en Coupe

Encore en division 2 de la Province du Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale, Egema Boisfort avait réussi un joli parcours en Coupe de Belgique en 2016-/017, en atteignant le troisième tour, après avoir sorti Steenokkerzeel (compétition flamande) et KV Minerois (P2-Liège). Les 1/16 de finale pouvaient même être envisagés. Le troisième tour offrait un duel face à APS Oasis Bruxelles, qui militait aussi en P2. Malheureusement, c'est cette dernière formation qui avait eu l'honneur d'affronter ensuite la D2 de l'Inter Huy. De nouveau qualifié pour cette compétition grâce sa demi-finale atteinte en coupe provinciale, Boisfort, qui a depuis rejoint la P1 a cette fois chuté d'entrée aux tirs au but chez la formation de N3A à l'A.B.F.S. de DWV Mazenzele.

«A 3-0, on s'imaginait déjà sur le chemin du retour, lorsque nous sommes quand même parvenus à égaliser», explique le le joueur et C.Q. de Boisfort, Miguel Pinto Gouveia. «Nos hôtes ont refait le break (5-3). Nous avons de nouveau réduit l'écart, pour forcer les tirs au but à la dernière seconde. Les trois premiers bottés ont tous été réussis. A la «mort-subite», c'est moi qui ai loupé l'envoi suivant. Dommage, l'adversaire était loin d'être intouchable. Celui-ci a surtout pu compter sur un bon gardien, qui a détourné pas mal de nos occasions. L'aventure s'arrête plus tôt que la saison dernière.»
Cette élimination est loin de démoraliser ce club familial, qui découvre cette saison la P1. «Nous avions atteint l'objectif visé, mais il y avait toutefois un regret. Celui de n'avoir pu le réaliser en étant champions. Nous avions pourtant terminé à égalité avec Blocs Five Bruxelles, que nous avions battu aussi bien à l'aller qu'au retour. Mais le critère de départage était le nombre de victoires et nous en totalisions deux de moins. C'est un point du règlement qu'il faudrait pour moi modifier.»

ET MAINTENANT LA D3
En attendant, Egema Boisfort a réussi son envol en championnat en affichant un quatre sur quatre. «Nous sommes désormais au repos jusqu'au 7 octobre. Afin de garder le rythme, nous allons tenter de trouver au moins un match amical. Le but est de rejoindre la D3. Cela sera peut-être compliqué cette saison vu que nous venons de monter. On visera dès lors surtout à nous stabiliser, pour alors jouer crânement le coup lors de l'exercice suivant.»
Pour cela, le club peut toujours compter sur son président toujours actif à... 51 ans. «Mon papa, Custodio fait davantage office de coach, vu que notre notre ex-joueur-coach a dû se faire opérer. Malgré tout, il lui arrive de monter sur le terrain pour nous permettre de souffler lorsque nous ne sommes pas en grand nombre. Évoluer aux côtés de son père dans un sport collectif reste rare. Cela fera de bons souvenirs (rires)

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.