Les exploits d'ASM Etterbeek, de RP Morlanwelz, d'Assebroeke et de MFC Rebecq en Coupe

Les 1/16 de finale de la Coupe de Belgique 2017/2018 à l'ABFS ont rendu leurs verdicts. Si dans la majorité des rencontres, la logique a été respectée avec la qualification pour dix des quatorze formations de D1 qui entraient en lice, il y a eu toutefois quelques surprises. Les exploits sont venus de River Plate Morlanwelz (N3B), l'ASM Etterbeek (N2B), MFC Rebecq (N3C) et d'Asseboroeke (N3A) qui ont sorti respectivement l'avant-dernier de D1 de RZ Futsal Anderlecht, le vainqueur du trophée de 2016 de Basic-Fit Bruxelles, les lanterniers de D1 d'Eurofoot Tervuren et le Soulier de Bronze en personne, Julien Creppe, de Flémalle. Les ouailles de Zakaria Moktar ont dû aller au bout du suspense (6-5), alors que les Rebecquois, qui menaient déjà 0-2 au repos, ont toujours fait la course en tête. Quant aux Flandriens, ils ont profité de la centaine de supporters qui avaient fait le déplacement pour forcer la sensation à Flémalle.

Pour le reste, d'autres pensionnaires de D1 ont quand même tremblé. Comme SNOB Schaerbeek. Sans gardien au Cosmos Stavelot (N3C) chauffé à blanc, Hamid Bouyfoulktine, joueur de champ et gardien de fortune a évité le camouflet aux Bruxellois en marquant sur montée le but libérateur à cinq minutes du terme (3-4). Beyne-Issimo (N3D) a aussi donné du fil à retordre au leader de la D1 de Hamme, qui menant 0-1 au repos s'est ensuite fait dépasser (2-1), avant d'émerger à la dernière minute. Futsal IP Hannut, il est vrai pas mal déforcé a aussi eu des sueurs froides chez le leader de la N3D de Renove Concept Lambermont (2-3). Le Red Star La Louvière ne s'est aussi imposé que d'une courte tête contre la N3C de Peterbos Anderlecht (3-2). Le Mini Excel Wavre/Limal (N2B) a longtemps fait douter GS Hoboken, le finaliste des derniers playoffs. Gasmi a permis deux fois aux Bruxellois de recoller au score. A 3-2, ils ont pris les risques en jouant avec un gardien volant. Mais Maes a tout arrêté et Channouf a rassuré les siens en toute fin de partie (4-2).

PAS DE MIRACLE POUR MINI JAMES BRUXELLES
Pour le reste le «Petit Poucet» de l'épreuve de Mini James Bruxelles a offert une belle résistance au tenant du titre de Selaklean Thulin, qui s'en est sorti grâce à des doublés de Kaique et Lucas (4-1). Le choc des D2 entre Family La Louvière (N2A) et Inter Huy (N2B) a souri aux Liégeois, qui iront défier au tour suivant la bande thulinoise d'Ablak Ouafik. New Team Herstal a poursuivi sa spirale positive du championnat, en sortant au terme d'un match bien négocié tactiquement la D2 de Magic Thulin. On notera encore les qualifications plus aisées de FT Bornem/Puurs au Celtic Visé (0-8), de Fact Futsal Limal, de HCTE Cosmos La Hestre et de L.A.R.T. Bruxelles, qui a quand même dû s'employer pour venir à bout de la N2A des All Blacks Berlaar (4-2).

PROCHAIN TOUR
Voici le programme des 1/8 de finale qui se disputeront le vendredi 2 février, avec quatre chocs entre équipe de D1:
FT Bornem/Puurs (N1)-Futsal IP Hannut (N1)
Fact Futsal Limal (N1)-ARB Hamme (N1)
RS La Louvière (N1)-SNOB Schaerbeek (N1)
Selaklean Thulin (N1)-FC Inter Huy (N2B)
ASM Etterbeek (N2B)-GS Hoboken (N1)
Assebroeke (N3A)-River Plate Morlanwelz (N3B)
HCTE Cosmos La Hestre (N1)-L.A.R.T. Bruxelles (N1)
New Team Herstal (N3C)-MFC Rebecq (N3C)

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.