Les «Diables Rouges» feront-il mieux que notre sélection nationale en 2015?

Les «Diables Rouges» vont peut-être écrire l’histoire en réalisant la plus belle performance de notre équipe nationale de football en se classant à la troisième place finale d’une Coupe du Monde. Pour cela, il faudra vaincre ce samedi les Anglais, que les Belges ont déjà battus lors de leur troisième match de groupe sur le score de 1-0. Cette performance, notre équipe nationale de football en salle de l’A.B.F.S. a bien failli la réussir en 2015, à l’occasion de la onzième édition de la Coupe du Monde, organisée par l’Association Mondiale de Futsal (A.M.F.). C’est la Biéolorussie qui était alors le pays hôte, succédant à la Colombie.

Notre équipe nationale faisait partie des seize nations qualifiées, grâce à sa place de finaliste au Championnat d’Europe (UEFS) en République Tchèque un an plus tôt. Notre équipe versée dans le même groupe que le Maroc -où évoluait des connaissances comme Qoli, Laaraj,..-, la Norvège et le Paraguay, le favori pouvait clairement viser la seconde place qualificative pour les quarts de finale. Après un partage décevant contre le Maroc, la Belgique s’était retrouvée pied au mur après avoir concédé la défaite contre le Paraguay. D’autant que le Maroc avait créé lors du dernier match la surprise en battant le Paraguay (3-4). Heureusement, le large succès contre la Norvège (7-2) avec notamment un triplé de Channouf nous avait permis de terminer deuxièmes devant les Marocains en raison d’un meilleur goal-average. Notre quart de finale a ensuite été d’anthologie. A quelque secondes du terme, les Belges tenaient la qualification (3-4), avant que l’Uruguay ne force les prolongations. Lors de celles-ci, Dillien offrait la qualification à la Belgique.

COMME LES «DIABLES» EN 1986

Notre nation avait par contre vite déchanté en demi-finale contre la Colombie, détenteur du titre. A la pause (0-4), tout était déjà dit. Comme les «Diables Rouges» en 1986, la Belgique terminait également quatrième, battue lors de la petite finale par l’Argentine (1-7). Le Carolo Antoine Lemaire (photo) faisait déjà partie de l’équipe nationale, qui comprenait aussi les gardiens Sergeant et Maes, ainsi que El Merboh, Channouf, Dillien, Vanderveck, Tigra, De Brandt, Dahbi, El Marnissi et Vandervorst, coachés par Yves Heremans. Il se remémore pour nous ce parcours. «Disputer ce match pour la troisième place était compliqué», explique Antoine Lemaire. «Nous étions très déçus d’avoir perdu la demi-finale. Il n’y avait eu pourtant aucune discussion avec ce 6-0 concédé. Pas facile de se remotiver pour prendre cette troisième place symbolique. Contrairement à nous, les «Diables» ont eu plus que les moyens de vaincre les Français en demi-finale en Russie. Ce qui doit encore être plus compliqué pour eux de digérer. J’espère qu’ils donneront tout ce samedi contre l’Angleterre, afin de faire mieux que nous. Au niveau du jeu proposé, nos «Diables» méritent cent fois de monter sur le podium. Ils m’ont fait rêver.»

C’est depuis le sud de la France que le joueur du GS Hoboken suivra ce match, ainsi que la finale le lendemain entre la France et la Croatie. «C’est sûr que depuis mercredi, je m’expose aux moqueries de nos voisins (rires). C’est de bonne guerre.»  


Voici le récapitulatif du parcours de la Belgique lors de cette Coupe du Monde de Futsal en 2015.


Groupe B

18 avril

Belgique-Maroc 4-4

Buts: 11e Qoli (0-1), 19e El Merboh (1-1), 21e Abdessamade (1-2), 24e El Merboh (2-2), 24e Channouf (3-2), 24e Dillien (4-2), 28e Laaraj (4-3), 36e Qoli (4-4).

19 avril

Paraquay-Belgique 6-3

Buts: 10e Caceres (1-0), 14e Herrera (2-0), 17e Dillien (2-1), 18e Espinoza (3-1), 26e Tigra (3-2), 27e Saffe (4-2), 34e Vanderveck (4-3), 38e Herrera (5-3), 40e Herrera (6-3).

21 avril

Belgique-Norvège 7-2

Buts: 2e Channouf (1-0), 5e Dillien (2-0), 9e Channouf (3-0), 18e Dillien (4-0), 19e Channouf (5-0), 23e Lyngbo (5-1), 27e Djedje (5-2), 30e Dillien (6-2), 36 Lemaire (7-2).

Classement (victoire à trois points)

1. Paraguay 6

2. Belgique 4 (+2)

3. Maroc 4 (-1)

4. Norvège 3


Quart de finale

22 avril

Uruguay-Belgique 4-5 après prolongations

Buts: 1re Gentil (1-0), 2e Dillien (1-1), 17e Lemaire (1-2), 20e Lemaire (1-3), 22e Gentil (2-3), 26e Santos (3-3), 28e El Merboh (3-4), 40e Gentil (4-4), 49e Dillien (4-5).


Demi-finale

24 avril

Belgique-Colombie 0-6

Buts: 3e Gomez (0-1), 9e Pinilla (1-1), 10e Cuervo (0-3), 15e Cuervo (0-4), 25e Gomez (0-5), 29e Abril (0-6).


Match pour la troisième place

25 avril

Belgique-Argentine 1-7

Buts: 14e Contreras (0-1), 15e Mescolatti (0-2), 16e Contrera (0-3), 18e Mescolatti (0-4), 26e Tapia (0-5), 26e De Brandt (1-5), 27e Mescolatti (1-6), 38e Grasso (1-7).

A NOTER: La Colombie a battu le Paraguay 4-0 en finale

Classement des buteurs belges

7: Dillien

4: Channouf

3: El Merboh, Lemaire

1: De Brandt, Tigra, Vanderveck

A NOTER: Herrera (Paraguay) et Gentil (Uruguay) ont terminé premier à égalité avec dix buts chacun.

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.