La troisième a été la bonne pour Rebecq United, champion en Nationale 3C

Les premiers titres à l'A.B.F.S. sont tombés vendredi soir. L'AS Etterbeek est devenu champion en Nationale 3B et Rebecq United en a fait de même en Nationale 3C. Pour les Rebecquois, la situation était un peu particulière. «On savait que l'on devait d'abord l'emporter contre le Sporting Soignies, qui pouvait encore mathématiquement être champion», explique le capitaine de Rebecq United, Salvatore Giannone. «Nous avons débuté dans le même état d'esprit conquérant que face à River Plate Morlanwelz. Il nous manquait Fouad Es-Samri, alors qu'il y avait aussi une ou deux absences en face. On a vite ouvert le score. Ce fut 2-1 et dès cet instant, nous avons creusé l'écart pour mener 6-2. Soignies a tenté de revenir en plaçant un gardien-volant. Nous avons su gérer pour nous imposer 9-4.»

Malgré ce succès, les joueurs de Rebecq n'ont pu lever les bras au ciel au coup de sifflet final. «Pour que titre tombe, il fallait encore que Chievo Morlanwelz parvienne à accrocher River Plate Morlanwelz qui jouait près d'une heure après nous. Nous sommes allés attendre dans notre local en face de la salle. Le résultat n'apparaissait pas sur le site de résultats. Des rumeurs de partage circulaient. Pour en avoir le cœur net, nous avons sonné aux responsables des clubs concernés qui nous ont confirmé ce score de 3-3. Il était pas loin de minuit lorsque nous avons pu improviser une petite fête. Pour certains, elle n'a pu être longue. Le boulot primait.»

TOUJOURS EN TÊTE
Voilà malgré tout une sacrée récompense pour le club qui aura toujours fait la course en tête cette saison. «L'écart avec le Sporting Soignies et River Plate Morlanwelz a souvent varié, mais nous sommes toujours restés devant. Le collectif a primé chez nous, même si l'on possède avec 148 buts inscrits en 23 matchs de loin la meilleure attaque de la série. Samuel Garcia, Fouad Es-Samri et moi-même avons été les principaux éléments de cette alimentation, mais tout le mérite en revient au groupe, qui a travaillé dur aux entraînements.»
Ce titre est aussi un soulagement. «Lors des deux saisons précédentes, nous avions terminé à la troisième place. Cette fois, ce fut la bonne. Notre régularité a été récompensée. La collaboration entre Laurent Chaidron et Ghislain Bwatshite aura été une réussite. Ils sont d'ailleurs logiquement reconduits au coaching»

POUR LA PREMIERE FOIS EN D2
Du coup, Rebecq United militera la saison prochaine pour la première fois en Nationale 2. «Personnellement, j'avais déjà goûté à ce niveau il y huit ou neuf ans avec les voisins de l'Ajax Rebecq. Notre objectif sera de vivre une première campagne tranquille calfeutrés dans le ventre mou du classement. Je ne pense pas qu'il faudra de nombreux renforts: un joueur d'expérience et peut-être un vrai finisseur. Samuel Garcia vu son métier de pompier envisageait d'arrêter. Ce titre va peut-être le faire changer d'avis. On se demande surtout dans quelle série nous serons versés. En «B» on l'on retrouvait cette saison les équipe brabançonnes ou en «A» avec les Hennuyers? On préférerait la deuxième solution. Les déplacements seraient moindres. On verra.»
En attendant, Rebecq United aura encore trois rencontres pour étrenner le titre: Futsal Molenbeek, Union Charleroi et... Ajax Rebecq. «Ce sera notre dernier derby et c'est certain que cette ambiance toujours particulière manquera. On espère faire la fête à l'occasion de ce dernier match de la saison le 5 mai.»

Nicolas TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.