Hainaut-France en amical (2-2): une belle propagande!

La rencontre entre la sélection espoirs hennuyère de la L.F.F.S. et l’équipe nationale française (UNCFs) des moins de 21 ans a attiré au complexe sportif d’Elouges, en province de Hainaut, plus de 150 personnes, une assemblée exceptionnelle pour un match amical qui a donné droit à un football en salle de qualité de part et d’autre.

Le coup d’envoi est donné par le Hainaut, le ballon circule de droite à gauche et vers l’avant. Seul le gardien local ne touche pas le « cuir » et, d’un tir puissant, Alessio Petta ouvre la marque: 1-0. Les cinq premières minutes sont dominées par le Hainaut qui, lors de celles-ci, frappe deux fois la barre. Les Français combinent parfaitement, Walid Mebbar décoche un tir puissant, mais Tommy Duvivier se détend et détourne le shoot.
Le dynamisme est présent de chaque côté mais le défensif prend toujours la mesure des opérations. On assiste à du spectacle et le public est ravi. A la 14e, une perte de balle est bien gérée par Yanis Derbaï, qui donne en un temps vers Sofian Medjahed. La complicité technique de ce duo fait mouche et Sofian ajuste: 1-1. Après cette égalisation, les « Bleus » prennent le jeu à leur compte et il faut un très bon gardien pour intervenir à la 20e minute devant William Martens. Deux minutes plus tard, le dernier rempart du Hainaut s’illustre à nouveau sur un solo de Mohamed Mezzouar. Monsieur Lebeau met fin à cette première mi-temps très alléchante pour les spectateurs et les officiels des deux camps sur un score logique d’un but partout.
La seconde période démarre sur les chapeaux de roues. Rien n’a changé, le jeu est sec mais correct et, à la 29e, les Jaunes obtiennent un coup franc direct à 8 mètres du but légèrement sur la droite. Alessio le botte sur l’équerre droite de l’objectif. Quelques instants plus tard, les Hennuyers obtiennent une rentrée latérale, jouée rapidement par Quentin Baudour vers Hichem Guitoun qui, d’un tir imparable, leur redonne l’avance à la 31e: 2-1.
Un solo d’Adriano Poli oblige Tony Louette à se détendre sur un obus. Il brille de nouveau à la 37e sur une « crasse pointe » d’Hichem Guitoun qui prend la bonne direction. Les visités sont les maîtres du jeu, mais une perte de balle permet à Mattéo Melki de lancer en profondeur William Martens qui ne peut manquer cette belle opportunité: 2-2 à la 38e.
Médhi Bouroi commet la faute nécessaire sur Alessio Petta qui part seul au but. Le Hainaut demande un temps mort et joue ensuite avec un gardien volant. La tactique permet de rendre libre un joueur opportuniste, Hieronym Renard, qui se présente devant le gardien de l’Hexagone. Celui-ci sort deux réflexes d’affilée pour sauver ses couleurs.
A la 48e, voyant la volonté locale de prendre absolument l’avantage au marquoir, le coach de la République réclame son temps mort pour calmer les ardeurs des « Gaulois ». Les deux dernières minutes sont encore palpitantes, les Hennuyers tentent le tout pour arracher la victoire qui aurait été tant méritée mais sans succès. Score final: 2-2.

Monsieur Christian Lebeau (arbitre) a aligné:

Sélection provinciale espoirs du Hainaut (photo): Kopika Donovan, Duvivier Tommy, Baudour Quentin, Declerck Cyril, Guitoun Hichem, Lecomte Samuel, Pascia Mike, Petta Alessio, Poli Adriano et Renard Hieronyn. Délégué: Garcia Dany. Coach: Maiolino Emmanuel.

Equipe nationale U21 de France (UNCFs): Medjahed Sofian, Louette Tony, Bouro Médhi, Mebbar Walid, Mezzouar Mohamed, Derbaï Yanis, Mouari Mined, Melki Mattéo et Martens William. Délégué: Petyt Kévin. Coach: Adeline Jonathan. Soigneur: Lemaire Gerrard. Adjoint: Zérif Bital.

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.