Finale des playoffs en D1: le coach de Hoboken mise davantage sur ARB Hamme que sur Selaklean Thulin

Avec un seul but d’écart à remonter contre Selaklean Thulin en demi-finale retour des playoffs de D1 nationale gérés par l’A.B.F.S., GS Hoboken pensait bien faire la différence dans sa salle. Mais la tactique audacieuse et unique à ce niveau du gardien-volant du début à la fin de la rencontre prônée par les Thulinois ont finalement eu raison des Anversois. «Le premier tournant est ce but encaissé après moins de vingt secondes, qui a mis Thulin dans la position qu’il recherchait», déclare le coach de Hoboken, Karim Akajoua (photo). «Pour nous qui souhaitions rapidement marquer, cela a été le pire des scénarii. Nous avons eu du mal à entrer dans cette partie. Thulin a parfaitement géré. Nous avons été trop rarement en position de frapper au but. Malgré tout à 1-2, nous avons repris espoir. On a été un peu plus incisif, mais l’égalisation n’est jamais venue. Le mérite en revient aux Hennuyers.

Sur les deux matchs, leur qualification est méritée. Ils se sont créé plus d’occasions que nous. Ils étaient sans doute un peu mieux préparés. On a perdu contre meilleur que nous. Il faut donc accepter avec fair-play ce dénouement.»
C’est donc Thulin qui disputera une nouvelle finale contre ARB Hamme, dont la manche aller se jouera ce mercredi 16 mai. Pour le citoyen de Courcelles, les Flandriens partiront avec l’étiquette de favori. «Hamme a dominé la phase classique du championnat. Par rapport à Thulin, cette équipe s’est montrée plus régulière. La tactique du gardien volant a super bien fonctionné contre nous, mais cela comporte malgré tout des risques. Si Darcio est rétabli, ils l’aligneront certainement. A domicile, les Hennuyers vont tenter d’être devant au terme de la manche aller ce mercredi. Je pense toutefois que même s’ils y parvenaient, Hamme fera alors la différence dans ses installations deux jours plus tard.»

PLACE A LA COUPE

Pour Hoboken, la saison n’est pas finie pour autant. Les Anversois auront encore la possibilité de soulever un trophée. En effet, le samedi 2 juin à Vilvorde, ils affronteront ARB Hamme en finale de la Coupe de Belgique. «Ce serait plus qu’un cadeau de consolation par rapport à cette élimination aux playoffs. Mais voilà comme je l’ai déjà dit, Hamme reste une fameuse pointure. On jouera quand même crânement notre chance. On l’oublie trop souvent, mais Hoboken répond présent chaque saison depuis plus de dix ans dans chaque compétition. Comme la finale n’aura lieu que le 2 juin, je vais laisser les gars un peu souffler. En un match, tout est possible.»

En cas de succès, Hoboken raflerait sa troisième coupe, après celles soulevées en en 2005 et 2015.

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.