Encore en P2 en 2015/2016, Destrier Evere vise le podium en Nationale 3A

Pour une victoire de moins par rapport à Action Juniors Schaerbeek, le titre de la P1de la "Province du Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale" a échappé au Destrier Evere. Tout s'est joué lors de l'ultime affrontement de la saison à... Action Juniors Schaerbeek. «Nous avons terminé le championnat en apothéose, puisque une des deux équipes allait être sacrée à l'issue de ce match», explique le C.Q. du club et coach de l'équipe d'Evere, Abdelhakim Bouazza. «Ce fut très serré, même si à l'inverse de notre adversaire, nous ne nous étions pas vraiment préparés physiquement. C'était un match dans le match entre notre joueur, Mohamed El Montasser, qui affrontait son frère Yassine.

On a mené une fois, mais c'est un nul qui a sanctionné ce choc (3-3). Les formations restaient ainsi à égalité de points et nous pensions que le goal-average, en notre faveur ferait la différence. C'est la victoire de plus remportée par Schaerbeek qui lui a offert le titre. Forcément, on a ressenti une légitime déception.»
Toutefois, ce premier accessit a offert la montée en D3 au «Destrier». «On savait qu'en terminant seconds, vu les montants supplémentaires chaque saison, nous avions 95% de chance de rejoindre l'étage supérieur. Cela s'est confirmé. Ce n'était pas vraiment attendu. Nous venions à peine de débarquer de P2.
C'est en 2007/2008 que nous avons repris la gestion d'un matricule de P4. Nous sommes directement montés en P3 et P2. Indépendant, j'ai ensuite pris du recul et cela a un peu stagné. Je suis ensuite revenu aux affaires. Avec mon petit cousin, Zakarya Bliki, comme meneur de l'équipe, nous sommes parvenus à rejoindre la P1 et maintenant, la D3.»
Cette promotion, notre interlocuteur a néanmoins mis un certain temps avant de l'accepter. «Financièrement, c'est un autre monde. De plus, nous perdions Salime El Mathari (ex-Union Wemmel en D2), un de nos meilleurs éléments, qui partait vers une autre destination. Mes nos jeunes, dont quatre ont moins de 22 ans, m'ont tellement saouler que j'ai fini par dire: O.K., on se lance.»

PAS DE DERBY AVEC CHAMILK P. BRUXELLES
L'équipe a été versée en Nationale 3A, dans la série composée majoritairement de clubs flandriens, avec la seule formation du Mini 83 Octa + Bruxelles comme formation francophone. «Cela ne pose aucun problème, vu les déplacements pas trop longs. Nous sommes juste un peu déçus de ne pas affronter nos amis de Chamilk Picardie Bruxelles, relégués de D2. Nous avons beaucoup d'atomes crochus avec eux. Maintenant, je me dis que sportivement, ce n'est pas plus mal. En Nationale 3B, les ouailles de Mohamed Mezgout, qui a rapatrié toute une série de joueurs ayant notamment connus les meilleurs moments en D1, vont probablement jouer le titre. Et comme nous voulons, dans notre série viser le podium, cela fait déjà une épine hors du pied.» (rires)
Les cinq premières rencontres seront importantes. «C'est à ce moment que l'on en saura un peu plus sur notre potentiel. Il faudra que la mayonnaise prenne entre les plus expérimentés et notre jeune garde. Mais comme souvent, les équipes promues de notre province réussissent directement dès leur premier saison en D3, je pars plutôt confiant.» 

Nicolas TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.