De la P4 à la D3 nationale en quatre ans pour FC Flénu

On a assisté à un suspense haletant en P1 du Hainaut pour le titre, puisque le top 4 final se tient en deux unités. Il a fallut attendre l’ultime journée pour connaître le champion. En l’emportant contre Drughi Bernissart, FC Flénu a privé son adversaire du titre, revenu à Calcio Thieu, mais en a surtout profité pour s’accaparer la seconde place… montante en D3 de l’A.B.F.S. «On revient de loin», avoue le joueur et C.Q. de Flénu, Mauro Riccobene. «Nous avions les cartes pour être champion, avant de craquer face à R. Boys Erquelinnes et Esplanade Anderlues. Il nous restait encore deux matchs face à Argentinos La Louvière et Bernissart, mais on y croyait plus guère. On a quand même donné le meilleur de nous-mêmes, pour réaliser un 4 sur 4.»

Avec cette deuxième place, Flénu était donc le premier club prioritaire pour accompagner Thieu en D3. «Comme il y avait eu quatre montants au total la saison dernière de notre province, on se disait que cela allait le faire. On n’a pas hésité lorsqu’on nous a sollicités.»
Depuis la création du club en 2014 en P4, le club est chaque fois monté à l’échelon supérieur. «Cette nouvelle promotion n’était toutefois pas envisagée à l’aube de la saison. On a d’ailleurs démarré tel un diesel en disputant certains matchs en nombre réduit. En janvier, Hafid Jilou est devenu coach de l’équipe. Plus structurés, nous sommes parvenus à aligner neuf succès de rang pour nous replacer avec les meilleurs, avec l’apothéose que l’on sait.»
L’esprit familiale qui réside dans ce club explique en partie les montées successives. «Les trois-quarts du noyau sont toujours les mêmes et on se renforce juste chaque fois lorsqu’un joueur arrête ou nous quitte. La cohésion est donc parfaite. Néanmoins, nous avons un élément moteur dans le groupe: Flavio Sfferazza, le patron incontournable de notre défense.»

DULIERE REJOINT JILOU

En D3, quelques éléments viendront étoffer le noyau. «Younes Khelil arrive d’Argentinos (P1), Mohamed Bouziani débarque de l’Union Belge, alors que Radcliffe Meys nous rejoint de la P4 de l’Olympic Houdeng. Ils compenseront les cinq joueurs qui ne seront plus là. Pour épauler au coaching Hafid Jilou, son ami, Oscar Dulière, qui a arrêté de diriger Flamengo Boussu en novembre 2017 en D3 de l’Union Belge nous apportera son savoir.

Toujours dans sa salle à Frameries, le club fera son écolage en D3. «On va tout découvrir: la série, le rythme, la règle des cartes bleues, hormis peur être Latino Calcio Thieu, champion de P1, qui devrait être avec nous dans la même série. On fera le bilan à l’issue du premier tour pour véritablement se définir un objectif.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.