D1: Fact Limal en conquérant pour arracher la quatrième place à Selaklean Thulin, sous pression

L'étau s'est encore un peu plus resserré pour Selaklean Thulin qui, déjà battu pour la sixième fois cette saison chez le leader, ARB Hamme, en Nationale 1 de l'A.B.F.S., ne possède plus qu'un point d'avance sur le cinquième classé, Fact Futsal Limal. Et c'est justement cet adversaire qui se rendra en match avancé ce mercredi 14 mars à la rue Auguste Lecomte. Autant dire que les champions de Belgique en titre, qui n'ont pu planter un seul but à Kenny Sergeant -une première cette saison-, seront sous pression. Ce qui est certain, c'est que l'équipe en face se présentera gonflée à bloc.

Surpris par A.D.L.S. Flémalle le 23 février après une série de dix matchs sans revers, les Limalois ont réagi de la plus belle des manières en s'offrant les seconds classés de GS Hoboken (7-3). Lors de ce duel, Thiago Costa (ex-Thulinois / photo) s'est montré inspiré en prenant à sa charge trois des réalisations de son équipe. Le portier, Aldo Redivo s'est aussi illustré en inscrivant un goal à 4-2, au moment où les Anversois tentaient le tout pour le tout avec Antoine Lemaire placé dans la cage pour tenter de combler le retard. Bref, la confiance sera clairement dans le camp des visiteurs, où Walter Bartolotti officie comme coach, après avoir porté plusieurs saisons le brassard rouge chez les Thulinois.

QUI AURA SON SORT EN MAIN?

Il y retrouva les André De Campos, Bruno Barboza, Lucas Diniz,... auxquels il compte bien jouer le même tour qu'au match aller. On se souvient que le premier décembre 2017,  un doublé d'Edson Morgenstein (2) et un but d'Anderson Goncalves avaient permis aux protégés du président Patrice Strammer de s'imposer, malgré des réductions du score signées Bruno Barboza et Lucas Diniz. Les deux portiers de Limal, Aldo Redivo (suspendu) et Vincent Van Beethoven (blessé) étaient pourtant absents ce-soir. C'est Youssef Laaouini, affilié en dernière minute, qui avait donc assuré dans la cage avec brio. Lucas Diniz, le joueur-coach thulinois (bien que souvent remplacé ces dernières semaines à ce poste par le président, Ablak Ouafik) sait qu'un revers serait, qui plus est à domicile, catastrophique. Dans ce cas de figure, c'est Limal qui prendrait son sort en main pour les cinq derniers matchs de la phase classique. A l'inverse, un succès de Thulin permettrait à l'équipe de remettre ses adversaires à trois longueurs et de récupérer ainsi un joker pour la fin de championnat.

 

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.