D1: Fact Futsal Limal n'a jamais été à l'abri contre RZ Anderlecht

En raison d'une salle indisponible, la rencontre entre Fact Futsal Limal et RZ Futsal Anderlecht a été inversée et disputée ce lundi à Greez-Doiceau. Il était impératif pour les deux équipes de première nationale (ABFS) de gagner. Limal pour rester en embuscade derrière le top 4 et Anderlecht pour fêter un premier succès et ainsi refiler la lanterne rouge à Eurofoot Tervuren. Ammar Taifour et Emilio Torres absents, Limal ajoutait Yassin Qoriche sur la feuille de match.
Les locaux tentaient de prendre l'ascendant dès l'entame de match, mais c'est Anderlecht qui heurtait une première fois le montant, via Benkaddour.

Rapidement, les Anderlechtois se retrouvaient avec un total cumulé de cinq fautes d'équipe, alors que le quart d'heure venait à peine d'être franchi. Limal obtenait ainsi un premier et... unique coup franc aux neuf mètres, qu'Idrissi détournait devant Thiago Costa. Limal touchait deux fois le piquet par Canal et Thiago Costa, alors qu'Idrissi se montrait également déterminant à plusieurs reprises pour permettre à son équipe de toujours tenir le 0-0 au repos.
Les équipes se neutralisaient encore lors des cinq premières minutes de la reprise, avant que Thiago Costa ne débloque la situation. Al Moussaoui passait proche de l'égalisation. Son envoi était repoussé par le montant. Les choses se compliquaient toutefois pour Anderlecht, lorsque Goncalves offrait le 2-0 à Morgenstein. Les troupes d'El Fakiri ne se laissaient pas abattre. Elle relançaient le suspense à dix minutes du terme. Malgré un nouveau tir sur le cadre de Al Moussaoui, le score ne changeait plus. «C'est une grosse déception et l'arbitrage qui a nettement plus favorisé l'adversaire n'y est pas pour rien», déplore le Abderrahim El Fakiri. «Cela n'arrêtait pas de communiquer entre les duo et les limalois, surtout avec leurs Brésiliens. Malgré tout, je suis fier de mes gars. Notre portier a sorti un solide match, comme Hamza Al Moussaoui en défense. Un partage n'aurait pas été volé. Nous avons plusieurs fois heurté le cadre. On a encore prouvé que nous avions le niveau. Jamais, Limal n'a été sur le velours. Néanmoins dans notre situation, il faut maintenant engranger. On continuant avec la même envie, cela finira par payer.»

PREMIER MATCH POUR VAN BEETHOVEN EN D1
Dans le clan de Limal, on avait le sourire et plus particulièrement dans le chef du gardien Vincent Van Beethoven, qui a disputé, à 43 ans, son premier match en D1. «Aldo Redivo est blessé aux ligaments et j'ai donc eu ma chance», explique ce dernier. «Pour moi, ancien joueur de football américain qui était déjà au club en D3, c'est un honneur. Jouer aux côtés de joueurs prestigieux comme Thiago Costa, Ivazan Oliveira,... c'est une fierté. En plus, on l'a emporté (rires). Cela n'a pas été simple. Anderlecht n'a jamais abdiqué. Mon vis-à-vis a retardé l'échéance. On va enchaîner les trois prochains matchs à nouveau à domicile. C'est l'occasion de se rapprocher du top 4 et des playoffs, que nous allons tenter de forcer.»
Pour cela il faudra régler quelques petites tensions qui ont éclaté après le match entre Morgenstein et Oliveira. «Je pense que c'est surtout dû à nos difficultés à finir nos actions. Mais cela se résoudra dans le vestiaire et ce sera vite oublié.»
En attentant, voici Fact Futsal Limal revenu dans la première moitié de classement à la sixième place.

FACT FUTSAL LIMAL: 2
RZ FUTSAL ANDERLECHT: 1
Buts: 35e Thiago Costa (1-0), 40e Morgenstein (2-0), 51e El Kajjoui. (2-1).
Fact Futsal Limal: Vincent Van Beethoven (gardien), Izavan Oliveira, Mauro Canal, Edson Morgenstein, Thiago Costa, Saverio Vitelli (capitaine), Ilias Hamdi, Anderson Goncalves, Yassin Qoriche; Walter Bartolotti (coach), Clodoaldo Redivo (adjoint), Mohamed Ben Lhaj (délégué), Julien Kepper (kiné), Francesco Greco (préposé à la table).
RZ Futsal Anderlecht: Mustafa Idrissi (gardien), Brahim Benkaddour, Hamza Al Moussaoui, Younes Sebbar, Ouail El Kajjoui, Moncef Taghzaoui (capitaine), Abderrahim El Fakiri, Ismaël Arbaoui, Hicham El Hammouchi, Youssef Farchich; Anas Benfkih (coach), Chamsedin Aouan (préposé à la table).
Carte jaune: 9e Al Moussaoui.
Arbitres: R. Bawin et Desmit.

NICOLAS TOUSSAINT

Retrouvez sur la page Facebook officielle de la LFFS l'album photos de ce match en cliquant ici

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.