D1: Arnaud Siassia arrêtera de coacher le "Red Star La Louvière" en fin de saison

 

En octobre 2016, le Red Star La Louvière décidait de se séparer de Damien Cabo en tant que coach de l'équipe, lui qui avait succédé à Walter Bartolotti parti de façon inopinée vers Sainte-Odile Jeunes Dour. Afin de remplacer l'ex-International belge, les dirigeants louviérois n'avaient pas hésité à faire confiance à Arnaud Siassia (photo). Âgé à peine de 30 ans, le gardien des «Loups» a eu l'opportunité de directement faire ses preuves. Et il a saisi sa chance de la plus belle des façon en fêtant sept mois plus tard avec ses joueurs le titre de la Nationale 2A à l'A.B.F.S. Un pari osé mais réussi pour le comité, qui forcément confirmait au terme du championnat son jeune coach pour entamer cette première campagne en D1 sous la dénomination du «Red Star».

Après un démarrage prometteur (6 sur 10), l'effet surprise s'est un peu atténué. Toutefois à mi-parcours, l'équipe pointe juste devant la zone rouge. Le travail continue de payer, mais Arnaud Siassia sait que quoi qu'il advienne, il ne rempilera pas pour la campagne en 2018-2019. «Je pense qu'il faut parfois sortir par la grande porte», déclare Arnaud Siassia, qui a dû dépanner dans la cage vendredi dernier pour la visite de Basic-Fit Bruxelles. «En remportant le titre la saison dernière en D2, j'ai réussi la mission que m'avaient confié les dirigeants. Mais la D1, c'est encore autre chose. Je n'ai pas envie de faire la saison de trop. Je vais tout faire pour laisser le club parmi l'élite, la place où il mérite de militer.»

FUTUR MANAGER?
Débarrassé de ses responsabilités de coach, reviendra-t-il, à 31 ans gardien de but? «Je n'ai fait qu'un dépannage contre Basic-Fit. Remettre les gants régulièrement n'est pas dans mes intentions. J'aimerais par contre m'investir au sein du club. Pourquoi pas devenir manager? On en reparlera de toute façon plus tard. La priorité, c'est le maintien. La reprise en janvier 2018 sera délicate, avec des affrontements à ARB Hamme, contre Fact Futsal Limal et à SNOB Schaerbeek.»
Avant cela, ce sera place à la Coupe de Belgique avec la visite le 5 janvier de la N3C de Peterbos Anderlecht en 1/16e de finale de l'épreuve.

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.