Coupe de Belgique dames: une finale avant la lettre pour Volvo La Calamine

Tout comme son pendant masculin à l'ABFS, la Coupe de Belgique féminine en est au stade des demi-finales. On assistera ce vendredi 7 avril à une finale avant la lettre. Les filles de Volvo La Calamine, toujours invaincues dans leur championnat, accueilleront, dès 21h, leurs homologues de Madry Charleroi, qui n'a connu qu'une seule fois la défaite dans la compétition Hennuyère. «C'est dommage que cela arrive maintenant», confie Farrah Meyer (photo), une des joueuses germanophones. «C'est vrai que nous survolons notre championnat, mais on s'attend ici un match d'un tout autre niveau.

Nous sommes allés voir les Carolorégiennes lors de leur quart de finale à l'ONU Club Seraing, qui leur aura mené la vie dure en les tenant en échec 6-6 (NDLR: Madry s'était imposé 3-2 à l'aller). Il faudra quand même se méfier. Lors de notre dernière confrontation lors d'une finale en 2011 dans cette compétition, Madry Charleroi nous avait empêchées de soulever le trophée. La motivation ne manquera donc pas, d'autant qu'il y aura en face une ancienne équipière, Adeline Médard, qui habitant Bruxelles s'est un peu rapproché de chez elle.»
Cette demi-finales disputée en aller-retour sera à bien négocier. «C'est toujours délicat de jouer la première manche à domicile. On ne sait jamais quel est le bon résultat à décrocher. On verra selon la physionomie. C'est le genre de match que l'on raffole. Nous en avions décousu au tour précédent avec les détentrices du trophée de l'Olympic Lincent. Malheureusement, nos adversaires étaient sévèrement déforcées. Nous l'avions largement emporté 12-0, avant qu'elles ne déclarent forfait pour le match retour. Les forfaits des autres équipes, nous commençons à en avoir l'habitude. Pour nos deux équipes A et B représentées en championnat, notre club l'a déjà emporté au moins sur dix score de ce style. Cela, car certaines équipes ont peur de se prendre une dégelée et ne viennent pas. C'est dommage. Malgré notre supériorité, nous ne sommes jamais hautaines sur un terrain.»

LEGER DOUTE POUR GOMBOSO
Les Germanophones, vainqueurs de la Coupe d'Europe en 2013 restent en tout cas en lice pour un quintuplé historique: championnat provincial, coupe provinciale, championnat francophone, championnat national et Coupe de Belgique. «Nous y sommes encore loin, mais pourquoi pas? On sait que si l'on parvient à sortir Madry Charleroi, le plus dur sera fait pour remporter la Coupe de Belgique. Mais on ne sait jamais: avec l'une ou l'autre blessée, cela eut vite se retourner contre vous. Pour ce match aller contre Madry, tout le monde sera au poste. Un petit doute subsiste quand même sur la participation de notre buteuse, Justine Gomboso, qui se remet d'une blessure au tendon d'Achille.»
L'autre demi-finale «aller» qui se disputera aussi ce vendredi 7 avril mettra aux prises la JS Lincent (2e en P1B) à S. Louvain (1re en compétition flamande). Les manches «retour» sont prévus le 12 mai.

Nicolas TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.