Coupe de Belgique (2e tour): test réussi pour Peterbos Anderlecht, qui élimine la D2 de Wavre-Limal

Le duel brabançon/bruxellois entre Mini Excel Wavre-Limal et Peterbos Anderlecht au second tour de la Coupe de Belgique gérée par l’A.B.F.S. était un véritable test pour les Anderlechtois. Ces derniers survolent actuellement le championnat de Nationale 3C, avec un bilan de 14 points sur 14 et une moyenne quasi de dix buts inscrits par rencontre. Dès lors, se mesurer à des Wavriens cinquièmes lors de la précédente campagne à l’échelon supérieur était un bon moyen de jauger le véritable niveau de l’équipe.

Les équipes se présentent avec sept éléments. Il y a plusieurs absents de part et d’autre, dont Nassredine Gasmi chez les «Coalisés». Dès l’entame de match, Anderlecht tente d’imposer son jeu. Mais après quatre minutes, Moors récupère le ballon. Il accélère, prend de vitesse Dahbi et le déborde, avant de servir Nicaise: 1-0. Bien organisé devant Spinglaire, le Mini Excel réussi ensuite jusqu’à la pause à contrecarrer les offensives des visiteurs. Dès la reprise, la pression s’intensifie. Maatoug trouve directement la latte, avant de solliciter Splingaire, bien sorti dans ses pieds. Il y a du but dans l’air. Peu après la demi-heure, le capitaine, Dahbi rétablit méritoirement l’égalité. Anderlecht est enfin lancé. Dans la foulée, en l’espace d’une minute à peine, deux buts tombent coup sur coup, signés Maatoug, l’un des meilleurs sur le terrain, qui récidive, idéalement servi par Aoulad Benali: 1-3. Il reste un petit quart d’heure. Wavre opte pour son temps mort. Le doyen, Ronald Michiels en profite pour rappeler qu’il reste du temps pour recoller à la marque, mais que prendre un quatrième but serait aussi la fin des illusions. Ses joueurs ont compris le message. Limal se montre davantage entreprenant, mais la formation ne parvient pas à trouver l’ouverture. Michiels passe alors en mode gardien-volant à cinq minutes du terme. Finalement, Moors secouera bien une second fois les filets de Hallouk. Trop tard. Sur le centre, M. Lacanne sifflait la fin de la partie.

DE LA MATURITE

Ce test est donc pleinement réussi pour le Peterbos, qui a démontré face à un bonne formation wavrienne qu’elle tiendrait déjà la route dans l’antichambre. Mais pour cela, la route vers le titre en N3C est encore longue. «Jusqu’à ce match, nous n’avions pas vraiment rencontré de réelles difficultés à enchaîner les victoires en championnat», déclare le coach, Khalid El Addaoui. «Difficile de connaître alors notre vraie valeur. En sortant un adversaire de D2, jouant le haut de tableau, on s’est ainsi rassuré. Nous avons fait preuve de maturité. Malgré ce premier but encaissé, nous n’avons pas paniqué. Notre  patience a été récompensée. L’égalisation est arrivée méritoirement. Nous sommes passés ensuite devant, pour gérer à la perfection.»

L’aventure continue en Coupe de Belgique pour le Peterbos, qui vient d’aligner, toutes compétitions officielles un neuvième succès consécutif. Au prochain tour, l’équipe recevra le vendredi 30 novembre Haverna Termonde, qui participe à la compétition flamande, classé cinquième en région occidentale. Après cette performance, on verrait mal les Bruxellois ne pas accéder aux 1/16e de finale et se rendre chez la D1 de ZVK Hove, encore en D2 la saison passée. Quant aux Wavriens, la priorité demeure le championnat, qui ne se passe pas trop mal. Le bilan affiche un 7 sur 12 en N2B, à quatre unité de la tête, avec un match de moins, celui reporté le 5 octobre au MJ Bibi Liège. Un nouveau top 5 semble plus que dans les cordes.


MINI EXCEL WAVRE/LIMAL (6e, N2B): 2

PETERBOS ANDERLECHT (1er, N3C): 3

Buts: 4e Nicaise (1-0), 31e Dahbi (1-1), 35e Maatoug (1-2), 36e Maatoug (1-3), 50e Moors (2-3).

Mini Excel Wavre/Limal: Christophe Splingaire (gardien), Ronald Michiels, Clément Moors (capitaine), Cristian Manrique Mesa, Régis Nicaise, Alaxandre Fabry, Antoine Palate; Yves Lauwers (délégué), José Lauwers (préposé à la table).

Peterbos Anderlecht: Saïd Hallouk (gardien), Younnes Dahbi (capitaine), Ilias Maatoug, Adam Aoulad Benali, Younes Lyaoui, Youssef Sabri, Houdaïfa Laghzioui; Khalid El Addaoui (coach), Omar Yaidi (préposé à la table).

Cartes jaunes: 44e Palate, 47e Moors, 48e Fabry, 48e Splingaire.

Arbitre: M. Lacanne.

NICOLAS TOUSSAINT

Retrouvez l'album photos de ce match sur la page Facebook officielle de la LFFS en cliquant ici

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.