Coupe de Belgique (1er tour): El-Asmi fait la différence en une minute pour Blocs Five Bruxelles à Futsal Flénu

C’est en tant que leader de la Nationale 3C de l’A.B.F.S. que Futsal Flénu recevait, non pas dans sa salle habituelle de Frameries mais à Cuesmes Blocs Five Bruxelles (N3B), en match avancé du premier tour de la Coupe de Belgique, organisée par l’A.B.F.S. En effet, quelques heures avant cette rencontre, les Hennuyers avaient appris le forfait administratif infligé à leurs prochains adversaires en championnat de Chamal Jette, ce qui leur a permis de sauter Peterbos Anderlecht, désormais second. C’est donc confiants qu’ils abordaient ce duel, conscients toutefois que les jeunes Bruxellois vendraient chèrement leur peau. Cela a été le cas. On a assisté à un vrai match de coupe, équilibré et engagé.

Si Flénu a trouvé la faille en premier, «Blocs 5» a égalisé dans la foulée, pour atteindre un score de parité au repos. L’indécision régnait, malgré une plus grande aisance technique des visiteurs, qui prenaient l’avance à un quart d’heure du terme sur un ballon mal négocié par le gardien, Pascia sur un envoi de El-Asmi. Moins d’une minute plus tard, ce dernier récidivait d’une frappe puissante. Flénu s’accrochait et revenait à 2-3. Il restait alors dix minutes. Malgré quelques possibilités et une plus grande prise de risque avec leur gardien positionné comme cinquième joueur de champ en possession de balle, les visités ne sont pas parvenus à arracher la séance des tirs au but. On savourait du côté bruxellois et de Redouane El-Asmi en particulier, l’homme qui a fait la différence après la pause. «Chapeau d’abord à l’adversaire, qui n’a rien lâché et qui nous a bien pressés en première période. J’ai eu la chance, par la suite de planter deux buts coup sur coup. Psychologiquement, cela était important. On a continué d’écouter les consignes du coach, pour nous offrir une belle qualification.»
C’est à Assebroeke, leader de N2A et quart de finaliste de la compétition la saison dernière que les Bruxellois se rendront pour le second tour, fixé au vendredi 2 novembre. «Cela s’annonce compliqué. Depuis plus d’un an, cette équipe ravage quasi tout sur son passage. Elle n’avait perdu qu’un point la saison passée en N3A et bien que promue, elle trône déjà en tête en N2A. Ce sera un grand test pour situer véritablement notre niveau. On a déjà hâte d’y être.»
En tout cas, cette qualification a fait un peu oublier la première défaite enregistrée en championnat cinq jours plus tôt dans le derby face à Benfica Bruxelles. «On a avait pourtant terminé devant eux en championnat de P1 en 2017-2018. Ce revers nous a permis de redescendre de notre nuage pour ce match de coupe. C’était peut-être finalement un mal pour un bien.»

ON NE S’EMBALLE PAS

En face, on se montrait forcément déçu de n’avoir échoué que d’un but, synonyme de premier revers de la saison.
«Tout s’est joué en seconde période sur une minute de temps», estime le coach Abdelhafid Jilou, qui avait repris l’équipe en huitième position à mi-saison en P1 lors du défunt exercice, bouclé finalement à la seconde place. «Techniquement, Bruxelles était supérieur. Mais nous avons compensé par notre combativité. Dommage cette petite erreur de notre second gardien sur le 1-2 car pour le reste, il a assuré. C’était une belle équipe en face et la rotation de ses changements a été une force.»

Déjà assuré des deux points en championnat contre Chamal Jette pour son prochain match de championnat, Flénu se retrouve provisoirement en tête. «On ne s’emballe pas. On vient de monter et la saison débute à peine. On n’a pas encore l’expérience requise pour assumer notre statut actuel. On va juste tenter de vite assurer le maintien et vivre un exercice tranquille.»

A noter la belle initiative des deux équipes, qui à l’issue de la partie ont souhaité poser ensemble pour la photo souvenir. Ce geste de fair-play, on en redemande.

FUTSAL CLUB FLENU (N3C): 2

BLOCS FIVE BRUXELLES (N3B): 3

Buts: 18e Petta (1-0), 19e Amanaki (1-1), 36e El-Asmi (1-2), 37e El-Asmi (1-3), 39e Tiberi (2-3).

Futsal Club Flénu: Mike Pascia (gardien), Alessio Petta, Luca Licata Tiso, Mauro Riccobene, Younes Khelil, Marco Tiberi (capitaine), Antoine Arib, Julien Wattier; Abdelhafid Jilou (coach), Oscar Dulière (adjoint), Audrew Milani (délégué), Loris Lazzaro (soigneur), Pierino Milani (préposé à la table).

Blocs Five Bruxelles: Youssef Masbih (gardien), Mohamed Mimoun, Redouane El-Asmi, Reda Dari, Abdelmoncef Kastit, Khalid Amanaki (capitaine), Ilias Zahouani, Jaber Ennazy, Oussama Kasmi, Adbellah Massaoudi; Moussa El-Asmi (coach), Mustapha Amanaki (préposé à la table).

Carte jaune: 31e Amanaki.

Arbitre: Dedobbeleer.

NICOLAS TOUSSAINT

Retrouvez l'album photos de ce match sur la page Facebook officielle de la LFFS en cliquant ICI

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.