Championnats francophones diablotins, préminimes et minimes: trois titres très disputés

Le centre namurois des Sports de Tabora (Namur) a encore accueilli ce samedi plusieurs finales des championnats francophones pour jeunes organisées par la Ligue Francophone de Football en Salle. Trois catégories étaient représentées: les diablotins, les préminimes et minimes. Quinze équipes s’étaient qualifiées pour cette journée, mais une brillait par son absence: les minimes du RAEC Sclayn, pourtant formation de la province organisatrice, qui avait déjà déploré les forfaits en 2017 d’Âgés de Heer (diablotins) et RKWB Seilles (préminimes). Cela n’a pas empêché d’assister à des duels intenses et disputés. Aucune équipe n’a terminé avec le maximum de points, alors que les formations classées dernières de leur classement respectif ne sont reparties bredouilles. C’est dire si les forces en présence étaient de qualité.

Si l’important était comme de coutume de participer, il y a bien entendu eu trois lauréats. En diablotins, Ixelles Academy a succédé au palmarès à l’USM Cile Grâce-Hollogne. En préminimes, Forza Messancy a triomphé, comme l’avait fait Escale Ereye en 2017. Enfin en minimes, la JS Grivegnée a devancé la Squadra Mouscron et Peterbos Anderlecht, pour prendre la succession du All Star La Louvière. Même si quelques formations avaient déjà quitté les lieux lors de la remise des prix, animée par Jean-Pierre Delforge, président de la L.F.F.S., Jean Scheers, président de la Commission Centrale d’Arbitrage, de Michel Paquet et Graziano Sabbadini, respectivement président et membre de la Commission Sportive et Technique, tous sont repartis avec les coupes et médailles de circonstance. Voici les réactions des équipes victorieuses, qui disputeront le 26 mai à l’Eurovolleycenter de Vilvorde les finales nationales.

DIABLOTINS

Ixelles Academy (Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale): Champion à cinq

La formation d’Ixelles Academy ne s’attendait pas vraiment à décrocher le titre en diablotins. Quelques éléments manquaient, dont le gardien de but. «Plusieurs joueurs étaient retenus par le football avec Mouscron, le Standard et avec Anderlecht», explique le coach Zakaria Bouteib. «Du coup, on a disputé nos quatre rencontres sans aucun réserviste. Deux joueurs de champ se sont succédé au poste de dernier rempart. Mais j’avais quand même confiance. Nous avions réussi en championnat du Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale à marquer 214 buts en dix-huit rencontres. Parmi mes cinq rescapés, j’en avais deux, Zinedin Nager et Amin Yakoub que je savais capables de faire la différence dans les moments plus compliqués. Ce qui s’est produit. Tous ont respecté les consignes et cela malgré la fatigue accumulée. La saison n’est pas terminée. Nous voilà en finale nationale. J’espère aller au bout, comme je l’avais fait en tant que joueur, à l’époque avec les scolaires, puis les juniors de Peterbos Anderlecht il y a une dizaine d’années. En récupérant certains joueurs absents à Tabora, j’ai bon espoir.»

Boca Horiz Ans: Eren Goken, Anis Hirry, Sofyane Hilali, Francesco Ferrante, Youssef Ouajjouch, Naoufal Seddiki, Lorik Kastrati, Rayen Gharbi; Mohamed Hirry (coach), Rachid Hilali (délégué).

FC Beauraing: Louis Goffinet, Noah Fiévet, Nathan Massart, Rémi Nollevaux, Nathan Petit, Jean Theate; Walter Foévet (délégué).

Sainte-Odile Jeunes Dour: Ethan Duplaquet, Mirko Lory, Sposito De Schmeyeur, Bradlet Gevart, Ylhan Dopchie, Romain Levecq, Matteo Vitelli; Clément Corroto (coach), Jonathan Lory (délégué).

Le Gaumais Saint-Léger: Corentin Becaet, Arthur Couvreur, Roméo Cakilloni, Adrian Eloy, Maxence Frisch, Ugo Micciche, Victor Moussebois; Jean-François Frisch (coach), Alain Eloy (délégué).

Ixelles Academy: Dorian Dika Manke, Zinedin Nager, Sajid Rhioui, Amine Yakoub, Batuan Mola; Zakaria Bouteib (coach). 

 

PREMINIMES

Forza Messancy (Luxembourg): La crème et même la cerise

L’équipe de Forza Messancy a pris le dessus sur Sainte-Odile Jeunes Dour, grand habitué de ces finales francophones. «On a arraché le titre suite à un ultime partage face à Boca Horiz Ans pour devancer les représentants hennuyers avec un point d’avance», explique le président, Jean-Michel Pijpops et le C.Q. du club, Roberto Fernandez. «On sortait de notre championnat dans lequel nos préminimes B avaient devancé nos… préminimes C. Cette journée était l’occasion de prendre encore une fois un maximum de plaisir. On ne pensait pas vraiment s’imposer. C’est une surprise. Je savais que nos jeunes éléments avec les capacités pour faire de belles choses, mais ne connaissant pas la valeur des adversaires, nous étions prudents. On voulait la crème sur le gâteau. On a réussi à y placer la cerise (rires). C’est seulement la deuxième saison d’existence de notre club. Champions francophones avec nos préminimes, nous avions pris la seconde place en 2017 dans cette même compétition en cadets. Preuve que la relève est là. On est aussi content pour notre province, souvent cataloguée comme le parent pauvre de la discipline. Il y a aussi du talent de notre côté.»  

Boca Horiz Ans: Glori Mustafaj, Faiz Bouazza, Glendi Mustafaj, Younes Elazri, Abdelaziz Bazidou, Agatino De Viti, Luca De Viti, Adam Kziber; Said Elazri (coach), Lahcen Mellal. (délégué).

FC Beauraing: Hugo Borsu, Léandre Julliard, Sacha Baudart, Noah Giot, Clément Massart, Timéo Borsu; Cédric Giot (délégué).

Basic-Fit Bruxelles: Mohamed Bourkhich, Imad Rezki, Fath Allah Rezki, Zaid Echakrouny, Walid El Ouamari, Reda, Reda Al Bolabdie, Ilias Al Bolabdie; Youssef Rezki (délégué).

Sainte-Odile Jeunes Dour: Nolan Glorieux, Iam Hoc, Loriano Fragapane, Mohamed Djebbar, Hugo Lerat, Valentino Pieragostini; Patrick Poli (délégué).

Forza Messancy: Maxime Mataigné, Quentin Filograsso, Yanis Dabe, Lucas Legrand, Maxence Gaul, Jean-Baptiste Lhommel, Juan Fernandez, Wesley Maver, Mouhammad Fhamtchiev, Mateo Di Orlo; Fabrice Poncelet (coach), Roberto Fernandez (délégué). 

 

MINIMES

JS Grivegnée (Liège): Les «guerriers» ont triomphé

Les minimes de la JS Grivegnée avaient décroché la médaille d’argent à Tabora en 2017. Cette fois, ils ont quitté la province namuroise avec la plus imposante des coupes. «Nous avons dû livrer un duel avec Escale Oreye pour triompher de notre championnat de la province de Liège avec deux points d’avance», explique de concert les responsable Valon Miftari et Alban Krasniqi. «Nous étions dès lors fiers de représenter notre province à Namur, où nous partions dans l’inconnu. Cela a été chaud parfois, notamment lors de notre dernier match arrêté à 1-1 contre Peterbos Anderlecht, à cause du délégué adversaire, mais au final on termine notre tournoi sans défaite. Mais pour nous, l’adversaire le plus coriace a été Squadra Mouscron, même si nous avons battu cette équipe 4-0. Elle était plus organisée. Chapeau à nos petits gars. Ils n’étaient que cinq, puisque l’un de nos joueurs est arrivé sans sa carte d’identité. Nous avons eu l’honneur de coacher des guerriers. Avec la même mentalité, on espère devenir maintenant champion de Belgique.»

Peterbos Anderlecht: Matteo Bernard, Nafwal Lamrini, Reda El Bouich, Oussama El Bouich, Marwan Benjilali, Zakaria Baki, Leandro Migliore; Younes Dahbi (délégué).

Areler Futsal Arlon: Noah Cailteux, Luc In, Guillaume Delrue, Reda Derkoui, Diego François, Timoty Hannard, Victor Legros, Hugo Rausch; Edouard Vandecasteele (délégué).

JS Grivegnée: Kilian Fery, Endi Miftari, Giacomo Fiore, Wasim Hadidi, Mamadou Keita; Jean-Luc Fery (délégué), Valon Miftari (coach)

Squadra Mouscron: Salvatore Greco, Martin Adam, Remy Fenla, Sasha Fraga, Amauri Fraga, Mohamed Paknout, Donovan Rigole, Nolan Van Laecke, Brahim Yannouti; Maxime Castelain (coach), Christophe Fraga (délégué). 

NICOLAS TOUSSAINT


NEWS

 

Arbitres. Les arbitres qui ont dirigé les rencontre à Tabora étaient Van Zeebroeck, Lebeau, Dumoulin, Douay, Sprio, Hernandez, Bosquelle et Clerbois

 

Arrêté. La rencontre entre Peterbos Anderlecht et la JS Grivegnée a été arrêtée par l’arbitre à 1-1, suite à l’attitude inappropriée du délégué anderlechtois, exclu. La C.S.T.L. a proposé aux deux parties de rejouer la rencontre durant une mi-temps d’un quart d’heure ou de s’accorder sur l’entérinement du score de 1-1. C’est la seconde solution qui a été choisie.

 

"Finales nationales". Les finales nationales jeunes qui opposeront nos représentants francophones à leur homologues néerlandophones se dérouleront le samedi 26 mai à l’Eurovolleycenter de Vilvorde.

Voici les rencontres prévues

Diablotins:  Ixelles-Academy- ?

Préminimes: Forza Messancy-Samba’s Temse B

Minimes: JS Grivegnée-Futsal Besiktas

Cadets: Futsal Molenbeek-Kras Anvers

Scolaires: DBM Fléron-Kras Anvers

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.