C’est déjà terminé en Coupe pour Oasis Bruxelles, vainqueur en 2004

APS Oasis Bruxelles restera à jamais lié à la Coupe de Belgique. En 2004, alors auteurs du doublé coupe provinciale et championnat de P3, les Bruxellois avaient réussi l’exploit, après sept tours de franchis, de soulever le trophée contre Penarol Volvo La Calamine, sans compter les deux finales perdues en 2002 et 2005, respectivement face à Erhan Verviers et GS Hoboken. Malheureusement, les pensionnaires de P1 du «Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale» ont, cette fois, mordu la poussière au premier tour contre Peterbos Anderlecht, actif en Nationale 3C de l’A.B.F.S.

«Cette rencontre est arrivée une semaine trop tôt», confie le C.Q. du club d’Oasis Bruxelles et coach de l’équipe fanion, Said Banalyech. «En effet, bon nombre des joueurs de l’effectif étaient toujours en vacances et ce n’est que ce lundi que nous avons pu mettre sur pied un premier réel entraînement. Du coup, on a abordé ce derby déforcé, qui plus est chez un adversaire toujours invaincu en championnat (6 sur 6) et qui avait terminé derrière les deux promus de sa série la saison passée.»
Pourtant, les Bruxellois ont tenu la dragée haute. «On a concédé deux coup francs aux neuf mètres. Physiquement, nous étions à bout de souffle en fin de seconde période. Nous étions pourtant revenus à 4-4, avant de prendre le but fatidique à la dernière seconde. On a remis le ballon au centre et l’arbitre a sifflé la fin. Sans manquer de respect à l’adversaire, super fair-play, le dénouement aurait été tout autre avec un effectif plus complet. On a toutefois fait de notre mieux, en tentant de montrer le bon exemple.»

AYOUB CHAIRI TOUJOURS LA

L’aventure se termine plus tôt que prévu. «Nous espérions aller jusqu’en quart de finale. C’est une compétition qui nous tient coeur. Cette victoire en 2004 restera à jamais gravée dans la mémoire du club. J’étais simple spectateur à l’époque. C’est Ayoub Chairi qui avait amené comme coach l’équipe à cette apothéose. Il est toujours dans le club. Parfois, il n’hésite pas à me faire partager son expérience en me donnant quelques conseils. J’apprends beaucoup auprès de lui.»

Le noyau va prendre réellement forme cette semaine et même si deux rencontres en championnat (1 sur 4) ont déjà été disputées, la saison de l’Oasis Bruxelles va réellement débuter ce vendredi 5 octobre dans le cadre de la coupe provinciale à Mariners Auderghem, pensionnaire de P3. «On espère aller le plus loin possible dans cette compétition, comme en championnat d’ailleurs. Rejoindre la D3? C’est délicat. Cela demande un budget nettement plus conséquent. On verra. On prendra match par match, tout en permettant aussi à nos joueurs méritants de P3 de montrer de quoi ils sont capables en P1.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.