BV Mont éliminé en Coupe de Belgique après avoir mené 0-3 à LS Bastogne

C’est sans son coach, Eddy Lorand, que le BV Mont a abordé vendredi dernier son premier tour de Coupe de Belgique, organisée par l’A.B.F.S. Malgré un départ encourageant en Provinciale 1 dans le namurois avec un bilan de 4 points sur 6, l’ex-président du club de VB Floreffe/Flawinne a décidé de rendre sa démission. «Après un revers initial à Nostalgique Mettet, on a pourtant rectifié le tir en allant battre MFC Clermont dans sa salle, avant d’enchaîner par un autre succès contre Petite-Chapelle», rappelle Eddy Lorand. «Malgré ce départ prometteur sur le plan mathématique, tout était loin d’être parfait, surtout au niveau de la mentalité, défaillante chez certains. Je ne voyais pas de solution. J’ai préféré me retirer dans ces conditions.»

L’équipe a ensuite concédé un second revers au MFC Namur United, pour ensuite se rendre aux «Portes de Trèves» à Bastogne, afin d’affronter le «LS Lunch» local, militant un cran plus haut en Nationale 3D de l’A.B.F.S. Une compétition à laquelle les Mosans participaient, grâce à leur place dans le dernier carré de la coupe provinciale, battus par Red Devils Auvelais. Les «Bons Viquants» n’ont pu se qualifier. Ils avaient pourtant toutes les cartes en main à la pause. Nicolas Claes, Gaëtan Lannoy, Denis Boussifet, Steven Leyssens, Quentin Capouet, Brieu Albert et Lorand menaient à cet instant… 0-3. «Nous sommes bien entrés dans la partie», explique Denis Boussifet. «Nous faisions jeu égal avec les Bastognards. Nous sommes parvenus à concrétiser nos occasions. Steven Leyssens a réalisé le doublé et j’ai moi-même secoué une fois les filets. Entre les perches, Nicolas Claes était bien aussi dans son match.»
La seconde période a été bien différente. «On a peut-être eu le tort de penser que le plus dur était fait. L’adversaire a continué à y croire et nous avons progressivement craqué. Nous avons aussi manqué sûrement d’expérience, surtout dans la gestion du score. Résultat? On s’est pris six buts. Dommage. Nous n’aurons pas la chance de nous déplacer au prochain tour à Zurenborg Anvers, pensionnaire de Nationale 2A. Nous aurions organisé un car pour l’occasion.»

LE MAINTIEN EN P1
Le championnat va reprendre ses droit pour le BV Mont, qui a milité entre 2011 et 2014 en Nationale 3, avec même une place sur le podium en 2012. «On vise juste une saison tranquille avec, on l’espère un maintien assuré le plus rapidement possible.»
Le prochain rendez-vous est fixé à ce vendredi 5 octobre, avec la réception, à la salle du Maka d’Yvoir de Killer Naninne, qui compte le même nombre de points, avec toutefois une rencontre de moins.

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.