Bientôt le baptême dans l’antichambre (N2B) pour Renove Concept Lambermont

Champion en titre de Nationale 3D depuis la mi-mars 2018, Renove Concept Lambermont fera dans une semaine ses grands débuts en Nationale 2B de l’A.B.F.S. A l’inverse de nombreux clubs de cet étage, il n’y aucune préparation en cours. «Avec mon boulot et les différentes activités des joueurs, il était compliqué d’organiser des entraînements ou matchs amicaux», explique le C.Q. et président lambermontois, Selçuk Say. «Mais comme nous avons gardé quasi le même groupe, les automatismes reviendront rapidement. On se retrouvera pour la première fois le vendredi 7 septembre, lors du premier derby liégeois en championnat contre Atlas Liège.»

Deux éléments sont venus s’ajouter dans l’effectif. Ce ne sont pas des inconnus. «En fait comme dans un premier temps, le club, alors appelé MG Verviers était sur le point d’arrêter avant la reprise du précédent championnat, Alim Ayvazoglu et Enes Isikteniker avaient trouvé refuge au Celtic Visé (N2B). Puis finalement, on a décidé de poursuivre sous la dénomination actuelle. Trop tard pour eux. Ils s’étaient déjà affiliés au Celtic. Ils reviennent au bercail. Ce sont deux excellents jeunes, qui physiquement nous apporteront un plus. On peut , en plus compter sur eux. Ce n’est pas négligeable. La saison dernière, malgré un effectif d’une dizaine de joueurs, nous avons dû nous aligner à plusieurs reprises à cinq ou six. J’espère que cela n’arrivera plus, d’autant qu’un troisième élément pourrait nous rejoindre.»

D’ABORD LE MAINTIEN

Abdel Zizoun aura toujours pour mission de coacher la formation et de la porter la plus haute possible dans la hiérarchie. «On ne change pas une équipe qui gagne. Si ce sera le baptême du feu pour le club dans l’antichambre, plusieurs éléments ont déjà connu cet échelon. On ne partira donc pas totalement dans l’inconnu. En tant que promus, nous viserons d’abord à prendre nos distances avec les deux dernières places descendantes. Si les résultats suivent, on pourrait alors revoir nos ambitions un peu à la hausse. La seule équipe que je connais un peu mieux que les autres, c’est évidemment Beyne-Issimo, qui nous avait résisté dans la lutte pour la titre en N3D, avant de craquer sur la fin. Je suis toutefois satisfait de la série. Je préfère me rendre vers la région bruxelloise, plutôt que dans la province luxembourgeoise. On parle beaucoup d’Optique Lecocq Dison pour jouer les premiers rôles. On verra. Le championnat semble assez ouvert.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.