Beyne-Issimo a failli renoncer malgré la montée en D2

Le club de Beyne-Issimo, qui a eu l’honneur d’organiser les finales de la coupe provinciale liégeoise, a bien cru, malgré une remarquable seconde place en Nationale 3D de l’A.B.F.S., que cet événement allait peut-être être l’apothéose de la saison, avant d’envisager une triste nouvelle. «Après huit ans de dévouement, notre C.Q., Laurent Warroquiers qui gérait en énorme partie le club notamment dans la recherche de sponsors a décidé de prendre du recul», explique Michaël Turi membre du staff. «Il se sentait un peu livré à lui-même et allait devenir aussi papa. Il y a eu également la déception de voir certains joueurs ne pas se montrer au sérieux, avec notamment une défaite face à LS Bastogne.»

Cette décision avait été prise bien avant de savoir que l’équipe fanion allait, via cette seconde place accompagner Renove Concept Lambermont en Nationale 2. «On s’est posé la question de savoir si on comptait poursuivre ou pas. Garderait-on quand même l’une de nos deux équipes ou seulement la formation B? Un moment, il y avait presque neuf chances sur dix que l’on arrête tout.»
Heureusement, une solution a été trouvée. «Arnaud Ridelle, qui est au club depuis les débuts avait toujours dit que si nous montions d’un échelon, il serait prêt à reprendre le flambeau. Il a finalement assumé.»
C’est en D2 qu’il débutera sa fonction. «C’est vrai qu’après avoir occupé la tête, cela n’a pas été de tout repos pour finalement conserver le premier accessit. Notre avance a fondu et Libramont est revenu à une longueur. La priorité est de redéfinir un vrai staff technique qui était jusqu’ici composé de Geoffrey Veglia, Laurent Warroquiers et moi-même. On recherche toutefois désormais un coach spécifique.»
Parmi les départs, on note celui de Cole Denison. «Pour compenser, nous accueillerons les frères Rentmeister, Julien et Maxime qui proviennent du club de football de Melen en P1 liégeoise.»

LA PREMIERE COLONNE

L’équipe n’aura rien à perdre dans l’antichambre et notre interlocuteur se réjouit des quelques derbys qui auront lieu en Nationale 2B. «La série sera difficile. Plusieurs équipes liégeoises auront des ambitions. Je pense tout d’abord à Golden Lachs Seraing, qui a recruté du lourd. Ce sera assurément l’un des candidats à la montée en D1. Le Celtic Visé semble aussi armé. Pour notre part, nous espérons surfer sur la vague de la montée et pourquoi pas, envisager la première colonne.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.